la Revisto : N° 252

Lou Felibrige – la Revisto : N° 252 – mai-juin 2009

La revue du Félibrige : « Lou Felibrige » peut être commandée à : -Felibrige – Parc Jourdan – 8 bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – Prix : 4 euros
-Abonnement : 6 numéros : 22,50 euros.
-Établir un chèque à l’ordre de : Felibrige. Pour s’abonner, il n’est pas nécessaire d’être membre du Félibrige.
-Courriel : contact@felibrige.org
-Visitez notre site : www.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’Oc.

Editorial – Discours du Capoulié Jacques Mouttet à Maillane le 25 mars 2009

Le Capoulié Jacques Mouttet rappelle l’importance de la parution de Mireille pour la renaissance de notre langue, pour la renommée de Mistral : « Il est évident que Mirèio consacra en même temps le génie poétique de Frederi Mistral et la valeur culturelle et littéraire de la langue d’oc. Mireille sauva une langue de la décadence. Il est de notre devoir de prolonger le miracle »

Année Mireille : Lors de la félibrée du Périgord, les 4 e 5 juillet prochains, à Beaumont, Thierry et Ariel Bazin créeront un spectacle nouveau, chanté et accompagné de musique : « Mireille, la traversée du temps », cette création est une excellente réponse à ceux qui voudraient cantonner la création en langue d’oc à un rôle mineur.

Santo-Estello : le Congrés du Félibrige, la Santo-Estello, se déroulera du vendredi 29 mai au mardi 2 juin compris à Salon de Provence. Réunions de travail et manifestations festives alterneront au cours de ces cinq jours ; une grande place sera réservée à la commémoration du 150è anniversaire de Mireille.

Faillite (Quincanèla) : sous ce titre le Majoral Robert Rousset donne un aperçu de ce que risquaient ceux qui faisaient faillite autrefois et en vient à considérer ce qui se passe aujourd’hui avec la crise économique qui se répand à travers le monde et ceux qui y sont directement impliqués.

Louis Brauquier, poète dans notre langue : Paul Amargier nous donne un aperçu biographique sur Louis Brauquier (1900-1976). Officier de la marine marchande, il était aussi un excellent poète et a laissé un recueil de poèmes provençaux « l’auciprès courouna de nerto » (le cyprès couronné de myrte), publié en 1982.

Félibres de toutes les époques : on peut voir au musée d’Athènes un petit plat en terre cuite, datant de l’age du bronze, qui porte, gravée, une étoile à sept branches. Il est très curieux de trouver, à cette époque lointaine, ce symbole adopté au 19è s. par Mistral et le Félibrige.

LES NOUVELLES

Agenda du Capoulié : Du 1er mars au 20 avril, le Capoulié Jacques Mouttet a participé ou assisté à plus de vingt réunions de travail ou manifestations festives.
-Des Majoraux, représentant le Félibrige, ont également participé à de nombreuses réunions ou manifestations.

ACTUALITÉ

Une loi pour les langues ? : le 21 juillet dernier l’article 75-1 a été ajouté à la Constitution pour reconnaître l’existence des langues régionales, dont la langue d’oc. Le gouvernement a annoncé qu’une loi en faveur de ces langues, sera proposée au vote de l’Assemblée Nationale. -Depuis lors le Félibrige suit cette affaire de près, donne ses avis et observations ; notre association a déjà participé à une réunion à Paris au début mai et participera à une autre, à Paris également vers la fin mai.
aficarcassouno.jpg
Manifester pour notre langue : Le Félibrige appelle tous ses militants, leurs familles et connaissances à aller manifester le samedi 24 octobre 2009 à Carcassone pour revendiquer des droits pour notre langue d’oc. Ceci est capital pour obtenir une bonne loi en faveur des langues régionales.

Au parlement européen : Le 24 mars dernier, au parlement européen, une conforrtable majorité a adopté une résolution encourageant dans les pays de l’Union européenne, le plurilinguisme et les langues régionales ceci est dû en particulier aux actions du BELMR.

Estivades : A Rodez, du 22 au 25 juillet, se dérouleront « las Estivadas », c’est un festival de la création culturelle en langue d’oc. A ne pas manquer, vous pourrez y rencontrer les félibres, car bien sûr notre mouvement sera présent à cette manifestation.

L’avenir des langues : au début avril, la revue « la Recherche » a publié un dossier très intéressant sur les langues, de très nombreuses disparitions sont annoncées, quelques nouvelles langues apparaissent.

Sur internet : Le site : http://marsyas2.blogspot.com/ a la volonté de reprendre l’esprit de la revue Marsyas en faisant connaître sur internet des textes littéraires de qualité aussi bien anciens que modernes.
-Le site : http://www.ubaye-verdon.net propose en ligne un dictionnaire du parler de la vallée de Barcelonnette.

LES MAINTENANCES

Gascogne-Béarn : 3-Mouly-jpg.jpg
-La Catinou veuve : sous la plume du Majoral Fourié, nous déplorons le décès de Charles Mouly survenu le 1er mars dernier. Journaliste de radio, auteur de théâtre, il était connu de tout le grand sud-ouest pour être « le père » de la Catinou et de son mari Jacouti. Ces deux personnages radiophoniques sont devenus extrêmement populaires par leur humour, leur bon sens et leurs réparties souvent cinglantes et pleines de bon sens.
-Le songe de la Catinou : le félibre Michel Saint-Raymond fait parler la Catinou ; après le décés de Charles Mouly, elle le voit en songe, il lui conseille de ne pas être triste et de continuer à faire rire les gens.

Guyenne-Périgord : L’Assemblée Générale de la Maintenance s’est déroulée le 29 mars à Atur.
-A l’ordre du jour : Bilan de l’année écoulée ; une dizaine de cours de langue regroupent en tout plus de 160 élèves ; projet d’édition d’un recueil de poèmes de Mme Orazio ; création d’un spectacle sur Mireille lors de la félibrée à Beaumont ; désignation des délégués à la Santo-Estello ; participation aux Estivadas de Rodez et à la manifestation de Carcassone le 24 octobre prochain.

Languedoc :
-L’escolo velaienco Pierre Cardinal poursuit ses activités : expositions, conférences, particpations aux rencontres félibréennes. En octobre une grande exposition au Puy en Velay marquera le 150è anniversaire de la parution de Mirèio.
-La nation gardiane : l’Assemblée Générale s’est déroulée le 15 mars à Beaucaire ; grande émotion à la suite d’une note des compagnies d’assurance qui pourraient obliger les gardians et les arlésiennes montant en croupe à porter la « bombe » des cavaliers ! Bien sûr la Nation gardiane proteste contre cette obligation qui défigurerait les costumes traditionnels. L’année Mireille sera célébrée lors de la fête virginale, les 25 et 26 juillet prochains qui, de plus, marqueront le 100è anniversaire du nom de la Nation gardiane.
-La Tour Magne : Henri Barthès a fait une remarquable conférence sur le « Bréviaire d’amour », une œuvre littéraire du 13è siècle en 37 000 vers écrite par Mafre Ermengaud.
-Escolo du Vidourle : A Lunel, l’ex-Capoulié Pierre Fabre a fait une très belle conférence sur « le miracle de Mireille »
-D’oc & d’Olt – 2B2R : le 28 mars, à Nîmes, les conteurs Patric Delmas (Majoral du Félibrige) et Gérard Roussilhe ont enchanté le public par leur talent, les 4 chanteurs de 2B2R ont conquis le public en interprétant de très nombreux chants polyphoniques.
-Au revoir à Fernand Delèris : le Majoral Jean Fourié rappelle que cet homme qui a vécu longtemps au Viet-Nam et à Madagascar, une fois en retraite est devenu auteur de contes, romans et poémes en langue d’oc. Homme de bon sens, confiant dans l’avenir, nous lui disons un adieu plein d’émotions.

Limousin : l’Assemblée Générale de la Maintenance s’est déroulée le 21 mars à Vitte sur Briance
-Un effort va être fait pour l’enseignement de la langue ; des délégués sont nommés pour la Santo-Estello, de plus un groupe d’arts et traditions populaires y sera présent.

CigaloImbert.jpg.jpgProvence : le 14 mars à Fréjus, le Majoral Pierre Imbert a reçu sa cigale d’or, insigne de sa fonction. Sa famille, ses amis étaient venus très nombreux l’honorer par quelques discours, lui faire fête, le féliciter en contant, en chantant, avec une pièce de théâtre …

LIBRAIRIE

Il est paru … ! : le « Dictionnaire des auteurs de langue d’oc – de 1800 à nos jours » par la Majoral Jean Fourié, est paru. Il recense environ 1 000 auteurs, pour chacun on trouve une note biographique et la liste de toutes ses œuvres, de plus il recense la presque totalité des revues paraissaient, ou qui paraissent, en langue d’oc. Prix 39 euros frais d’envoi compris + 10 euros pour le CD-Rom contenant le dictionnaire également. A commander à Félibrige – 8bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence.

Souvenirs du Majoral bournat-jpg.jpg: la revue périgourdine « Lo Bornat » consacre son dernier numéro au Majoral Marcel Fournier (1900-1979) homme d’action mais aussi auteur de contes et surtout de théâtre.
-Prix : 8 euros franco – Lo Bornat – 3 rue Kléber – 24000 Périgueux

Arle … un livre, et quel livre ! : Le Mèstre d’obro Cl. Tourniaire nous présente le livre « Arles, histoire, territoires et cultures » par : J-M Rouquette, P. Allard, R. Bertrand, M. Heijmans, un monument remarquable de 1300 pages qui offre tout ce qu’on veut savoir sur Arles. Edition Actes sud, prix 150 euros, en librairie.

Legendàri de las despartidas : Légendaire des départs, c’est le titre d’un recueil de poèmes de J-Frédéric Brun qui vient de paraître. Le Majoral Fourié nous dit qu’il s’agit d’un jaillissement de mots, d’images, un éclair de visions qui nécessite constance et soif de fascination. A lire lentement mais sans modération. Prix 18 euros – Edition jorn – 38 rue de la Dysse – 34150 Montpeyroux

Mithra et le poisson : Le Majoral Bosc nous présente un roman de Jacques Vedel qui se déroule dans le monde romain de la fin du 3ème siècle quand la religion de Mithra se trouve en concurrence avec le christianisme, roman mais aussi document historique qui reconstitue très bien le monde de l’époque.
-Prix 23 euros – chez l’auteur – 34 rue du chaussas – 31200 Toulouse

Mirèio pour les enfants : L’association « Lou prouvençau à l’escolo » propose en souscription Mirèio adapté pour les enfants, à paraître le 22 mai. Andreloun et sa famille qui ont accueilli Mirèio dans leur cabanne, après son départ, parlent de son histoire. Prix 18 euros – grand album de 80 p. avec dessins et CD. Commander à l’association – 54 rue N-Dame – 13910 Maillane

Tibal lo garrèl : Thibaut le boiteux, c’est le titre d’un roman de Louis Delluc, paru en 1958 qui est réédité. Il raconte la vie d’un personnage qui se débat dans les évènements tragiques du 16è siècle.
-Prix 20 euros – bilingue – Mémoires et traditions en Périgord – les salveyries – 24480 Allès en Dordogne

Entre deux millénaires : titre d’un ouvrage collectif d’une trentaine d’auteurs d’oc. Il traite de la langue, des rapports au pays, la culture ou la communication. Un livre de commentaires et de réflexions. Prix 16 euros – Ed. IEO

Tranches de vie : Gabriel Brun nous raconte ses souvenirs vécus dans son village de Camargue ; ce document ressemble à un recueil de contes tellement l’auteur montre sa passion pour son pays. Prix 21,5 euros – chez l’auteur – Corbière – 30220 Aigues-mortes

Camin crousa : chemins croisés, c’est le dernier livre de Philippe Blanchet. Recueil de nouvelles de notre temps e du futur ?! L’auteur avec un humour souvent grinçant montre ses préoccupations sur notre société, son devenir, les problèmes que pose notre langue. Bilingue – Prix : 25,5 euros – Ed. L’Harmattan.

Okzitanien : C’est le titre du livre de M. Kay Wagner, journaliste allemand. Il a parcouru l’Occitanie des vallées italiennes d’expression provençale au Val d’Aran d’expression gasconne. Il est passé par la Provence, l’Auvergne, le Limousin et le Languedoc. C’est un livre-reportage où il donne ses impressions sur les pays d’oc, la pratique de la langue et notre culture. Très intéressant mais il faut connaître l’allemand ! Prix 15 euros – editeur BoD – en vente en ligne sur « Amazon ».

Foires et marchés : Un album moitié BD, moitié livre illustré qui nous montre la vie de nos marchés, des forains, les petits métiers, les bateleurs. Une sorte d’enquête ethnographique très agréable à lire parce qu’elle est pleine d’humour et de bon sens. En français, pour tous de 7 à 77 ans. Foires et marchés par Jean Marcellin – prix 19 euros – Ed. A. Barthélémy – 84132 Le Pontet.

Voler comme les oiseaux : Ce livre pour enfant raconte comment un cerisier voulait voir ce qu’il y avait de l’autre côté de la colline, il grandit et vit de l’autre côté, ses feuilles emportées par le vent ont vu le pays plus loin, mais pour voir plus loin encore la solution est un peu triste … « l’aubre que voulié voula » par Paola Neyroz, traduit en provençal par F. Moucadeau – Prix : 15 euros – Ed. Major – 3 hameau de Bretoule – 13570 Barbentane

Récits de femmes : écrites par Josi Guillot, une vingtaine de nouvelles sur les femmes d’Auvergne dans leurs taches quotidiennes, leur vie de chaque jour. Langue simple et récits souvent émouvants. « Femnas-racontes » – Prix 21 euros – Ed. Ostal del libre – BP 602 – 15006 Aurillac cedex

A paraître : les « laus » / éloges, du majoral Pierre Gombert par le majoral Patric Delmas et du Majoral Marcel Daumas par le Majoral Claude Fiorenzano viennent de paraître. Documents biographiques exceptionnels publiés en un seul livret. Prix 10 euros – Ed. Félibrige – 8bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence.

DISQUERIE :

Du côté des troubadours : Un CD de chansons de femmes-troubadours, ce n’est pas commun et ça vient de sortir. 12 chants venus des femmes poétesses du moyen-age chantées par Céline Magrini, accompagnée sobrement de quelques cordes et percussions. « Azalaïs – chansons de femmes des 12è et 13è s. » 20 euros franco – Production
-Tard-quand-dîne – BP 81 – 84006 Avignon

Musiques traditionnelles : Un CD de musiques traditionnelles provençales vient combler un vide en la matière. Plus de trente musiques de danses, mais aussi de chants les plus connus. Ne boudons pas notre plaisir de les retrouver interprétés par l’Académie du tambourin. « Airs de la Provence traditionnelle »
– Prix 23 euros franco – Chez : Maurice Guis – 4 ch. du belvédère – le val St André – 13100 Aix en Provence.

CONCOURS

Prix Jaufre Rudel : organisé par l’IEO 33 et le Félibrige de Guyenne-Périgord. Envoyez prose ou poésie en langue d’oc avant le 31 juillet à : Oustau occitan – 171 Av. de la Paillère – 33600 Pessac

Centre provençal de Coumboscuro : Concours de prose, poésie, chant, film vidéo. Renseignements : info@coumboscuro.org ; Tel : 0171.98707 – A envoyer à : Coumboscuro Centre provençal Sancto Lucìo – 12020 Monterosso Grana (Italie) ;

Cant’oc 2009 : Concours de chanteurs solistes accompagné par des musiciens. Organisé par Lo Bornat dau Perigord. Ouvert à tous, pour tous les ages. Il se déroulera le 4 juillet lors de la félibrée à Beaumont du Périgord. Tous renseignements à : cant.oc@laposte.net ou bien : Lo Bornat dau Perigòrd 13 rue Kleber – 24000 Perigueux – site internet : bornat.ovh.org .

En fin de revue :
-Liste des nouveaux adhérents au Félibrige
-Livres, CD, DVD et autres produits disponibles auprès du Félibrige.

Cet article a été publié par

Agenda

< 2020 >
Août
LMMJVSD
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits