Lou Felibrige La Revisto N° 330

« Lou Felibrige » La Revisto N° 330 – Mai – Juin 2022

 

Revue. « Lou Felibrige » à commander à Felibrige – 8 bis avenue Jules Ferry – 13100 Aix-en-Provence –

prix 5 € – Abonnez-vous : 1 an – six numéros : 26,50 €. Etablissez un chèque à l’ordre de

Felibrige. Courriel : contact@felibrige.org – Visitez notre site : www.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont majoritairement écrits en langue d’oc

Editorial

A l’occasion du 108e anniversaire de la mort de Frédéric Mistral, après la messe et la cérémonie au cimetière, les félibres se sont retrouvés devant la maison du Maître où ils ont eu l’émouvante surprise d’entendre, de la bouche d’une jeune ukrainienne, les premiers vers de Mireille traduits dans sa langue maternelle. Devant la capoucho blanquinello, avec humilité, Jacques Mouttet a évoqué la longue liste de ceux qui l’avaient précédé à la tête du Félibrige et qui étaient venus chercher, auprès des cendres du Maître, force et inspiration. Jacques Mouttet dont le premier discours en ce lieu remontait au 10 septembre 2006 a annoncé, qu’après 16 ans de bons et loyaux services, il allait quitter ses fonctions de capoulié à la prochaine Santo Estello.

Mistral apôtre de la paix

En ce temps où la guerre fait rage en Europe le majoral Alain Costantini présente un item de la pensée mistralienne, celui de la paix. Le thème traverse toute l’œuvre de Mistral. Il est un élément constitutif de sa sagesse, ses disciples ne doivent pas l’oublier.

Celle qui porte le Graal

Le titulaire de de La Cigalo dóu Trelus o de SantMaime, commentant l’affiche de la Santo Estello de 1986 où l’on voit une allégorie féminine porter « la Coupo que nous vèn di Catalan » pense que l’image vient de la tradition celtique. Aujourd’hui encore, lors de la fête annuelle des bardes et druides du Pays de Galles, c’est une jeune femme qui présente à l’archidruide de Galles une corne contenant le vin de bienvenue.

La culture maiorquine au carrefour d’influences méditerranéennes

Martine Boudet nous fait découvrir les richesses naturelles et culturelles des Baléares. Cet archipel a toujours été d’une grande importance géopolitique. L’occupation arabe y a laissé de nombreuses traces notamment dans l’agriculture. Les Baléares furent aussi un des centres de la renaissance de la langue catalane au XIXe siècle. Le folklore a conservé et utilisé dans un usage liturgique l’image de la Parque antique, celle qui, avec sa quenouille, file le destin des hommes. C’est la Balanguera illustrée par le poète Joan Alcover.

Mistral : sa vision épique du monde

Mistral s’est expliqué, dans sa correspondance, sur le poème qu’il avait écrit en l’honneur de Blanca Marìa de las Nieves, épouse de Don Carlos. Il avait, disait-il, une vision héroïque de la vie humaine : « Poète je chante ce qui m’émeut à un moment donné, sans esprit de parti, ni prétention d’afficher une thèse quelconque et si je trouve dans les volontaires de 92, dans le général Bonaparte ou dans la princesse Dona Maria de las Nieves cette vision épique sous laquelle j’aime à voir l’humanité. Je tâche d’exprimer mon enthousiasme librement et dignement mais sans aucune arrière-pensée de plaire ou de déplaire à tel ou tel parti. »

Cristina Calderòn

Le majoral André Gabriel déplore la disparition, à 93 ans, de Cristina Calderòn, la dernière locutrice de la langue Yagan, idiome parlé au sud du Chili. Il s’agit pour lui d’un avertissement qui concerne également les peuples européens qui doivent sauvegarder leurs langues régionales et surtout maintenir leur fragile statut de langues vivantes.

LES NOUVELLES

L’agenda du capoulié

Du 19 févier au 9 avril, 16 déplacements ou rencontres ont été effectuées par Jacques Mouttet.

ACTUALITÉS

Le Musée Paul Ricard

A l’invitation de Mme Michèle Ricard, fille de Paul Ricard, quelques majoraux ont pu visiter, le 13 février, le Musée Paul Ricard à Méjanes. En cette circonstance le capoulié a remis la pervenche félibréenne à Mme Ricard dont le père fut naguère Mèstre d’Obro.

Du neuf en Bretagne

Grâce à leur nouveau règlement intérieur, les conseillers régionaux de Bretagne peuvent désormais s’exprimer en breton ou en gallo. Ils l’ont fait lors de la session des 7 et 8 avril. On peut toujours rêver en ce qui concerne nos régions de langue d’oc, mais combien d’élus sont encore capable de s’exprimer dans leur langue régionale ?

Le « printemps des poètes » au Museon Arlaten

Le 20 mars, au Museon Arlaten, dans le cadre du « printemps des poètes », Matthieu Poitavin et Guihèn Gauthier ont donné un spectacle intitulé « L’Ephémère ». Accompagné au piano par Raphaël Lemonnier, ils ont déclamé des vers de poètes provençaux modernes.

LES MAINTENANCES

 Maintenance d’Aquitaine

 Assemblée générale 2022

Elle s’est tenue le 6 mars à Eymet. Les participants ont eu une pensée spéciale pour le majoral François Pontalier qui est souffrant depuis un an. A l’ordre du jour se trouvait le bilan des activités, resté modeste à cause de la pandémie. Le syndic a été réélu. Les représentants de la Maintenance à la Santo Estello d’Arles ont été désignés.

Concours du Jasmin d’Argent

Ce concours poétique, ouvert à la langue française et à la langue d’oc, a pour thème l’éphémère et tout ce qui est fugitif. On peut s’y inscrire jusqu’au 30 juin 2022. Contact : poesiejasmind’argent@gmail.com – Jasmin d’Argent 38 rue Ducourneau 47000 Agen

Maintenance d’Auvergne

Le premier avril, à Aurillac, le capoulié Jacques Mouttet a remis la cigale de majoral à Michel Fay, en présence de la reine Adeline et de la reine Mireille, sœur du récipiendaire. Le souvenir de son défunt père, le majoral Jean Fay, fut bien entendu évoqué.

Assemblée générale

Elle s’est déroulée le 2 avril à Aurillac. Le matin les félibres ont rendu visite au groupe Lous Bouscas à Barriac-les-Bosquets. « Il faut aller, fut-il dit, à la rencontre du monde si nous voulons que le monde vienne à nous. ». Parmi les activités passées on notera particulièrement, le 26 mars, la conférence de Gabrielle Nicole de la Tour d’Auvergne sur le duc de la Salle de Rochemaure. A l’issue de la conférence, les petits-fils du duc offrirent aux félibres un tableau représentant le Maître de Maillane et divers documents venant des archives ducales.

Maintenance de Gascogne-aut-Languedoc

Assemblée générale

Elle s’est tenue à Saint-Gaudens, le 5 mars. Un nouveau bureau a été élu. Le syndic est dorénavant Brigitte Bascaules. Les sous-syndics sont :  Gérard Assier (Aveyron), Jean-François Costes (Ariège et Haute-Garonne), Adeline Bascaules Bedin (Bigorre), Josyane Martine Richard (Gers-Armagnac), Joël Encontre (Tarn). En raison des services rendus le capoulié a remis la médaille du Félibrige à Evelyne Auban.

Dans le souvenir du majoral Cubaynes

Le 12 mars à Lalbenque le majoral Marc Lagaly a fait une conférence sur le thème suivant : « De Frédéric Mistral à Jules Cubaynes et autres poètes lotois ».

Maintenance de Languedoc-Roussillon

Echos de la Maintenance

La Maintenance déplore le décès de Marc Beaujard, époux de Janine, ancienne présidente de l’Escolo de Tradicioun de Bèu-Caire. A l’occasion de l’assemblée générale de la Nacioun Gardiano le Capitàni Guy Chaptal a annoncé que c’était sa dernière année de présidence. Le pèlerinage à Lourdes se fera bien en 2023. La grande félibrée dis escolo qui se déroulera le 24 septembre est en cours de préparation.

Maintenance de Limousin

Assemblée générale 2022

Elle s’est tenue le 12 mars. Les Ecoles félibréennes ont fait le compte rendu de leurs activités. Il a été annoncé que du 30 avril au 8 mai, dans le village de Janailhac, seraient organisés l’exposition « Rêver chez la Louise dans son intérieur limousin » ainsi qu’un concert de musique traditionnelle.

La bande à Burgou en Arles

Jean Gourinchas, dit Burgou, fut le chef d’une bande de malfrats au début du XIXe siècle. Il sévissait aux confins de la Haute-Vienne et de la Dordogne. Il volait les riches et épargnait les pauvres. Les félibres limousins présenteront un spectacle sur ce thème à la Cour d’Amour d’Arles.

Maintenance de Provence

Remise de la cigale de majoral à Paulin Reynard

La cérémonie s’est déroulée le 26 février à Mazan (84) en présence d’un parterre de personnalités dont le préfet de Vaucluse. Simon Calamel, avec beaucoup de talent, anima cette soirée. Après le discours du capoulié, le récipiendaire répondit assez longuement et élégamment en tenant des propos pleins de sagesse.

Assemblée générale

Elle s’est déroulée le 19 mars à Valauris. Dans son rapport le syndic Sabine Mistral a salué notamment l’élection de Gabriel Feutrier en qualité de vice-syndic pour la zone Arles-Alpilles. Devant une assemblée très émue Jacques Mouttet a pris la parole pour la dernière fois, en sa qualité de capoulié, devant la Maintenance.

Félibrée de Ganagobie

Elle se tiendra les 18 et 19 juin sur le plateau de Ganagobie.

Renseignements auprès de Michel Benedetto 6 Hameau des Bédauches 04110 Reillane – benedetto.felibrige@orange.fr

Assemblée des jeunes

Rencontre avec les danseurs des Bouscas

Une délégation du Félibrige a rencontré 18 jeunes danseurs du groupe Lous Bouscas, le 2 avril, à Barriac-les-Bosquets (Cantal). Au cours d’échanges fructueux fut abordée la question du « regard des autres » qui est une question se posant avec âpreté pour un adolescent – L’article est accompagné du témoignage de trois jeunes sur leur engagement dans le groupe.

– Deux pages de jeux pour les enfants –

FELIBRIGE

 Séance du Consistoire à Mazan

Elle s’est tenue, le 26 février, à Mazan. Il fut question notamment de la modification des statuts du Félibrige et de ceux des maintenances. A la fin de la séance Jacques Mouttet prit la parole pour annoncer sa décision de ne pas briguer un autre mandat de capoulié. De chaleureux applaudissements permirent de mesurer l’attachement des félibres à sa personne et leur gratitude pour son action.

Réunion des syndics

Elle s’est déroulée à Mazan le 26 février. Ce type de réunion n’est pas prévu par les statuts, Son principe a cependant été institué en 2007. Son utilité est indéniable et permet d’améliorer le fonctionnement du Félibrige. Les responsables des maintenances y reçoivent les informations nécessaires à leur action.

Un nouveau syndic en Gascogne aut-Languedoc

Le 5 mars Brigitte Bascaules a été élue syndic de la Maintenance.

Les capiscols

De nouveaux capiscols ont été élus :

Fançois Cournut au Grelh rouergat

Cristel Grégoire et Valery Bigault au Bournat du Périgord

Reine Oberti à l’Escolo dis Isclo d’Or

Jean-François Serre à la Veillée d’Auvergne

LIBRAIRIE

Azur

Il s’agit du numéro six de la revue poétique de la maintenance de Provence.

15 x 10,5 – 60 pages – 7 € envoi compris – chèque à l’ordre du Félibrige Maintenance de Provence. Commander à Brigitte Dempton, apt 53, la Tour Saint-Lazare, 5 rue de Provence – 04100 Manosque

Museon Arlaten

 C’est un livre de référence sur le Museon Arlaten rénové. Il est publié en quatre langues. La version provençale est due au capoulié Fabre.

Coédition Liénart-Museon Arlaten – 216 pages – 400 illustrations – 17 € – Disponible à la boutique du Museon et en librairie.

Paul Arène – Contes – Tome 2

Le majoral Gilles Désécot nous présente une seconde gerbe de 15 contes glanés en majeure partie dans la presse de la fin du XIXe siècle, autrement dit, introuvables.

264 pages – 13 € + 7 € d’envoi pour 1 exemplaire (9 € pour 2 à 7 exemplaires) Gilles Désécot – Vila Nyleco – 285 Chemin de l’Olivette 06160 Juan-les-Pins.

Petit manuel du toponymiste

Jean Rigouste vient de publier un manuel à l’usage de ceux qui recherchent la signification des toponymes dans les pays de langue d’oc.

Le petit manuel du toponymiste occitan – 334 pages 16 € + 6 € d’envoi – Commander aux éditions Nouvelum, 21 rue Béranger, 24000 Périgueux

La Sabo parlo

C’est un nouveau livre publié par l’AVEP (Association Varoise pour l’Enseignement du Provençal). René Nonjon, longtemps chroniqueur en provençal à Var-Matin, nous parle de son village dei Maioun et de son évolution au fil des jours.

Livre nouveau

Le Bournatié Laurent Henri Pascal nous présente un livre sur la cuisine périgourdine des campagnes, simple et peu coûteuse mais marquée du sceau de l’authenticité.

Laurent Henri Pascal – La cuisine de ma famille et de mes amis (version bilingue français-occitan) – pascal-laurent24@orange.fr – 113 pages – 15 €

La Revisto N° 330 donne ensuite le programme de la Santo-Estello d’Arles;

Cet article a été publié par

Agenda

< 2022 >
Mai
LMMJVSD
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits