la Revisto N° 307

« Lou Felibrige » – la Revisto N° 307 – Juillet – Août 2018

 

Revue « Lou Felibrige » à commander à Félibrige – 8 Avenue Jules Ferry – 13100 Aix-en-Provence – Prix 5,00 € le numéro. Abonnez-vous pour : 1 an – 6 numéros : 26,50 euros. Établissez un chèque à l’ordre de Félibrige. Courriel : contact@felibrige.org – Visitez notre site  : WWW.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’oc.

Editorial : en cette année du bicentenaire de la naissance de Joseph Roumanille, le capoulié Jacques Mouttet a ouvert cette célébration en prenant la parole lors de la félibrée de Sceaux, le 10 juin.

Dans son discours il a rappelé les propos du majoral Joseph Fallen qui voyait une analogie entre l’action de Saint-Jean-Baptiste annonçant la venue du Christ et celle de Roumanille ouvrant la voie à Frédéric Mistral. A l’origine de notre renaissance littéraire mais aussi nationale il mérita bien le titre de père, de patriarche de notre félibrige. Citant plusieurs critiques de son époque, l’orateur fit l’éloge du premier grand prosateur de la littérature provençale moderne. Malgré son caractère populaire l’œuvre de Roumanille n’est jamais grossière. « Il est un peu, disait Blavet, le La Fontaine des Contes mais honnêtement expurgé, modernisé, vivifié, purifié dans la fantaisie d’un rayon de soleil dans la sereine ferveur de la foi d’un bon chrétien »… »Il est le félibre qui a su le mieux parler au peuple du Midi sa langue de tous les jours, chantante et lumineuse, en évitant les trivialités, les vulgarités et aussi les expressions plus ou moins savantes ». Mistral lui-même ne manqua pas de déclarer : « Roumanille était un chef, un bon chef. Longuement, sous son autorité plus ou moins apparente, le Félibrige a navigué uniment, joyeusement contre les eaux puissantes de tous les courants ». En conclusion le capoulié a justifié le culte de la mémoire cher aux félibres en affirmant « qu’honorer nos prédécesseurs (…) c’est vivre pleinement notre époque et préparer l’avenir sur les fondements indispensables de l’histoire ».

– Photo : Roumanille, buste de Sébastien Langloÿs Parc des Poëtes à Eyrargues.

LE CHAMEAU DE BEZIERS ET LA CHARITE PUBLIQUE

Suite et fin

 

  1. Une lumière nouvelle – attestations

Le majoral Barthés rappelle ses propres recherches : l’Histoire de l’abbaye Sainte Marie de Fontcaude et Le Cartulaire de l’abbaye Sainte Marie de Valmagne. Dans les actes dépouillés il apparaît que Valmagne avait des possessions à Béziers, notamment dans le bourg Saint-Aphrodise. Sur un document (1190) apparaît un certain Raimond Leddarius qui élit sépulture à Valmagne et confirme la donation de tous ses animaux et bestiaux : chameaux, vaches, juments et autres. Pour le chercheur « la présence de chameaux en chair et en os à Béziers, à la fin du XIIe siècle, est donc attestée par des actes diplomatiques à l’authenticité assurée ».

NOUVELLES HYPOTHESES

  1. a) Camel

La machine en bois en forme de chameau conserve le souvenir des bêtes en chair et en os. La présence de ces bêtes vivantes à la fin du XIIe siècle avait, sans doute par leur étrangeté, frappé l’esprit des biterrois. Cette hypothèse est plus plausible que le souvenir de la monture du premier evêque qui vivait au IIIe siècle. Ces animaux auraient pu avoir été ramenés d’Orient lors de la IIe croisade.

  1. b) La galère

D’aucuns rattachent la galère à l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Toutefois plusieurs actes des vicomtes de Béziers ont été émis en faveur de l’ordre du Temple chargé d’assurer la sécurité et le transfert maritime des personnes et des biens. La galère des Caritats gardait peut-être le souvenir de ces relations avec le Temple et les voyages maritimes.

  1. c) Les Croisades

Les Biterrois participèrent aux croisades. A la dernière croisade au terme de laquelle Saint Louis perdit la vie, Roger de Béziers, y prit part. Les exploits accomplis par les croisés laissèrent dans les mémoires une mystique de la croisade. Il n’est pas interdit de penser que les machines figurant aux Caritats, la Galère et le Camel fussent destinées à rappeler le souvenir des expéditions du XIIe siècle dont des chameaux avaient été ramenés, et des vaisseaux sur lesquels des contingents biterrois avaient fait le voyage outre-mer.

Conclusion générale

Il y a un lien intime entre Saint Aphrodise et le Camel. La machinerie du Camel, sa présence publique et les honneurs qui lui sont rendus représentent une foule de souvenirs et de symboles. Peu de villes peuvent se flatter de conserver vivant un pareil témoignage multiple et unifié à la fois. Pendant la discussion qui a suivi les communications il fut question du crocodile de Nîmes. Malheureusement aucun membre de l’Académie de Nîmes n’était présent à ce colloque.

GRANDS JEUX FLORAUX DU FELIBRIGE 2018

Samedi 19 mai, au centre culturel Michel Manet de Bergerac, fut proclamé le palmarès des Grands Jeux Floraux septénaires du Félibrige. La soirée, animée par Paulin Reynard et la reine Angélique, prit pour la première fois dans l’histoire du Félibrige la forme d’un spectacle. Pour le plus grand plaisir de tous fut évoquée la mémoire des  des vingt lauréats et des vingt reines qui se sont succédés depuis 1878. La cérémonie fut ponctuée par des plages musicales interprétées par l’Union musicale bergeraquoise.

Le raport du jury fut présenté par le majoral Bernard Plantevin.

Palmarès :

Poésie

Premier prix     : Alain Brunaud

Deuxième prix : Michel Pellegrino

Troisième prix réservé

Mention            : Mme Dominique Brondello

Prose

Premier prix     : Pierre Pessemesse

Deuxième prix  : ex-aequo Patrick Chalmel et Rolande Falleri

Troisième prix réservé

Théâtre

Premier prix réservé

Deuxième prix : ex aequo Rolande Falleri et Christian Morel

Mention : Marie-Jeanne Gérin

Etudes

Premier prix : Jean-Louis Archet

Deuxième et troisième prix réservés

Pédagogie et didactique

Premier prix : Jacques Michel-Béchet

Deuxième prix réservé

Troisième prix : ex aequo Pierre Virion et Bernadette Zunino

Mention : Hubert Barale

Traductions

Premier prix : Guy Mathieu

Deuxième prix : ex aequo Michel Bonnefoy et Henri Courtois

Troisième prix réservé

Chansons

Premier prix : ex aequo Michel Maffrand et Michel Pellegrino

Deuxième et troisième prix réservés

Clips et films

Premier prix réservé

Deuxième prix : Philippe Reig

Troisième prix : réservé

Diaporama

Premier prix réservé

Deuxième prix : Pierre Virion

Troisième prix réservé

Le Grand Lauréat  et la nouvelle Reine

Le Grand lauréat est Michel Maffrand alias Joan de Nadau

Le Capoulié Jacques Mouttet félicita cet ancien professeur de mathématiques, co-fondateur en 1974 du groupe Nadau, en louant sa poésie authentique, touchante, qui ne laisse personne indifférent et son inspiration à la fois universelle et pleinement actuelle . « Il aime la jeunesse, a-t-il dit, et la jeunesse l’aime ».

Michel Maffrand annonça ensuite le nom de la nouvelle reine du Félibrige : la Bigourdane Adeline BascaulesBedin, issue du groupe Les Pastourelles de Campan. Sa grand-mère est la majorale Paulette Baylac-Serret. La XXIe reine du Félibrige exerce la métier d’ingénieur en biochimie.

Messages de nos sòci

A l’issue de cette Santo-Estello deux sòci ont envoyé des messages. Le premier émanait de Shunsuke Nakata qui était présent à Bergerac et qui a exprimé sa satisfaction d’avoir fait de nouvelles connaissances. Le second était celui d’Henri et de Marianne Niggeler qui, retenus en Suisse, ont pu suivre, grâce au net, le grand défilé du dimanche et y apercevoir des visages connus.

LES NOUVELLES

L’agenda du Capoulié

Du 17 avril au 10 juin Jacques Mouttet à participé à huit rendez-vous ou déplacements.

ACTUALITES

Vingt cinquième congrès de l’ALCEM

L’Association pour les Langues et Cultures Européennes Menacées tiendra son congrès annuel à Nice du 20 au 22 juillet. Cette manifestation a dejà été présentée dans les revues 305 et 306 du Félibrige. On peut encore se renseigner auprès de Gile Désécot : getmo.desecot@wanadoo.fr

Festival de Martigues

Cette trentième édition du festival « danses, musiques et voix du monde » qui se déroulera du 21 au 28 juillet, sera hélas la dernière. Afin de finir « en beauté » on peut toujours réserver auprès de : contact@festivaldemartigues

Estivada

Ce rendez-vous annuel de la culture d’oc se tiendra du 19 au 21 juillet à Rodez. Renseignements auprès de Gabriel Brun : felibrige.languedocroussillon@orange .fr

Calendal honoré à Grasse

Le 5 août, dans le cadre de la Fête du Jasmin, sera inaugurée, à Grasse, dans les jardins de la princesse Pauline, une plaque évoquant le héros mistralien La cérémonie, précédée d’une messe, se déroulera à 11H 15.

Hommage à André Chamson

Le rassemblement annuel sur la tombe d’André Chamson, à L’Espérou, se déroulera le 11 août. Renseignements auprès de Pierrette Bérengier : pierrette.berengier@free.fr ou au 04 75 36 83 71 ou au O6 42 79 98 02. Prix du repas 28 €.

Hommage au XVe Corps

Il se déroulera à Vergaville (Meurthe et Moselle) les 19 et 20 août.. Un chemin du XVe Corps sera inauguré. Le film de Pierre Virion  « L’ounour ensali de Prouvènço »  sera projeté.

LES MAINTENANCES

 

Maintenance d’Auvergne

La journée de la maintenance qui s’est déroulée le 17 juin à Leucamp sur le thème de la mine de wolfram a permis un enregistrement vidéo des souvenirs de MM. René Mico et André Périer. Le premier travaillait autrefois à la mine et le second, en raison de son âge, ne fut que le témoin du travail des autres. Ces enregistrements sont dus à M. Frédéric Bianchi, responsable des archives audiovisuelles du Cantal et à M. Hubert Caumes, vidéaste.

Maintenance de Gascogne Haut Languedoc

La maintenance annonce sa félibrée le 11 août, à Saint-Béat (Haute-Garonne). Un hommage sera rendu au poète Victor Cazes.

De son côté le Grelh Rouergat honorera la mémoire de Justin Bessou, le 10 août, à Saint-Salvadou (Aveyron)

Maintenance de Limousin

La Maintenance a tenu son assemblée générale le 28 avril, à Pierre-Buffière, en présence du capoulié Jacques Mouttet. Le syndic a annoncé que quatre jeunes limousins participeraient à l’Assemblée des Jeunes lors de la SantoEstello de Bergerac. D’autre part la Maintenance a décidé de faire paraître une feuille intitulée « Dins lo cledier » deux fois par an. Une félibrée limousine devrait être organisée en 2019.

Maintenance de Languedoc-Roussillon

Le syndic se dit un homme heureux et confiant. Heureux de son bureau qui l’épaule efficacement, satisfait du nombre de félibres qui adhèrent au Félibrige dans sa maintenance. Il se félicite également du second prix obtenu par le vice syndic Philippe Reig lors des Jeux floraux septénaires de Bergerac dans la catégorie clips et films et des autres honneurs obtenus par les mainteneurs Serge Nuris et Patricia Disset. Quelques 70 jeunes filles s’apprêtent à prendre le ruban lors des « Fèsto Vierginenco »  Dans cette perspective une journée de formation a été organisée, le 9 juin, aux Saintes-Maries-de-la -Mer. Cette journée à laquelle à participé le Capitaine de la Nacioun Gardiano, le majoral Guy Chaptal, riche en événements, s’est terminée par un moment de recueillement devant le tombeau du Marquis Folco de Baroncelli.

Maintenance de Provence

Bicentenaire de Roumanille

Il est rappelé qu’on peut s’inscrire jusqu’au 5 août pour participer à cette journée, à Nyons (Drôme), auprès d’Alain Guiony, 53 avenue Mirabeau 13530 Trets. Joindre un chèque de 25,–€. Rendez-vous à 9H devant la Mairie.

L’abbé Léon Spariat

La Maintenance a honoré la mémoire de ce grand prédicateur et poète que fut l’abbé Léon Spariat (1861-1937) à Pierrefeu, village dans lequel il vécut de 1923 à 1934. Au cours d’un colloque le capoulié évoqua la Cigalo de Marsiho que porta l’abbé à partir de 1898, le syndic Guy Revest parla de l’homme de lettres. Le maître en Gai-Savoir Alain Brunaud, pour sa part, fit l’éloge du poète.

Journée mistralienne à Cannes

C’est autour de la statue de Mistral, sculptée par Victor Tuby, et dans le nouvel emplacement qui la valorise, dans le jardin qui porte le nom du Maître de Maillane, que se rassemblèrent les félibres le 29 avril. Etaient présents, notamment, la reine Angelique, le baile André Gabriel et le vice-syndic Gilles Désécot. Les participants se rendirent ensuite en cortège jusqu’au Suquet où fut chantée une messe en provençal. Dans l’après midi un grand spectacle fut donné à l’Espace Miramar.

L’ASSEMBLADO DI JOUINE

Compterendu de l’assemblée du 19 mai

Alors que le Consistoire tenait séance à la Mairie de Bergerac, l’Assemblée des Jeunes s’est réunie officiellement pour la première fois dans une salle voisine.  Le capoulié abandonnant un instant les majoraux tint à ouvrir les débats. Quinze jeunes gens étaient présents, six étaient excusés. Paulin Reynard exerça le rôle de modérateur. Le thème proposé était le suivant :  » Qu’est-ce que le Félibrige pour vous ? » Au terme des échanges les participants sont convenus, notamment, de multiplier les rencontres dans les maintenances, de créer un espace « facebook » Assemblado di Jouine, de présenter un spectacle à la prochaine Santo Estello. Les jeunes gens s’assemblèrent à nouveau autour d’un repas avec la reine Adeline dans la soirée du 20 mai.

De nouveaux  jeunes félibres

Lou 9 juin, à Auribeau-sur-Siagne (Alpes-Maritimes), la famille Paganin-Plantevin a accueilli tout un parterre de personnalités à l’occasion d’une remise de pervenches. Du côté du Félibrige étaient présents le majoral Jean-Bernard Plantevin, membre de cette famille, le majoral René Raybaud, le majoral Gille Désécot et Paulin Reynard qui a reçu dans L’Assemblado di Jouine la Jeune Blanche, âgée de treize ans. Son frère aîné Louis, qui était venu spécialement du Québec pour la cérémonie, a vu également sa poitrine être ornée d’une Prouvençalo.

Le costume arlésien (3e partie)

Guillaume Chevalier dans cette troisième partie nous parle de l’arrivée, vers 1830, dans le pays d’Arles, du ruban de velours. Fabriqué à Saint-Etienne ou Lyon, il était vendu à la foire de Beaucaire. Ils mesurait 1 mètre cinquante de long sur 7 centimètres de large. Il enroulait alors la chevelure d’une manière conique rapelant certaines divinités égyptiennes. Ce somptueux ruban était teint de couleurs vives. Il pouvait être fleuri, gaufré, présenter des damiers, des losanges. Les tissus employés pour la jupe étaient souvent imprimés. Mistral a parfaitement décrit ce vêtement qui, dans l’histoire du costume arlésien, est considéré comme l’un des plus colorés.

FELIBRIGE

Elections – Nominations

 Comme toute Santo-Estello, celle de Bergerac s’est accompagnée de tout un lot de nominations. En cette année de Jeux Floraux quatre lauréats ont reçu le titre de Maître en Gai Savoir : Pierre Pessemesse, Jean-Louis Archet, Jacques Michel-Béchet, Michel Pellegrino.

Le Consistoire s’est enrichi d’une nouvelle majorale : Angélique Marçais que tout le monde a connu dans ses fonctions de reine du Félibrige. Elle est titulaire de La Cigalo dis Isclo.

Le professeur Roberto Gonzales-Quebedo de l’université autonome de Madrid a été élu sòci du Félibrige.

LIBRAIRIE

Une réédition utile

Le musicologue Jean-Bernard Cahours-d’Aspry vient de rééditer « Frédéric Mistral et Déodat de Séverac, le Félibrige et la musique ». On y parle notamment de Gounod, Bizet, d’Indy, Bordes, Canteloube, tous ceux enfin qui mirent en valeur la richesse musicale de nos régions.  Editions APOPSIX  Paris 2017, 20 €. On peut contacter l’auteur en écrivant au 15, rue Saint Gilles 75003 Paris

Nouvelles éditions

Les Editions « L’Aucèu Libre » viennent de faire paraître :

« Li Piado dóu Matin » d’Estelle Ceccarini, recueil de poésies – 9 €

« Dins la boca dau pòble d’Òc » de Max Rouquette – 9 €

« Fables et Poésies » de Jean-Henri Fabre – 13,50 €

L’Aucèu Libre, 800 chemin de la Gare 30250 Salinelles – lauceulibre@gmail.com

« A la première personne » texte de 192 pages de Jean-Pierre Belmon racontant 25 ans de radio décentralisée.

En souscription au prix de 15 € + 4 € de port au CEP d’Oc, 8 bis avenue Jules Ferry 13100 Aix-en Provence

Cet article a été publié par

Agenda

< 2018 >
Août
LMMJVSD
  12345
6789101112
131415161718
  • 09:00 -18:00
    18-08-2018

    http://www.felibrige.org/2018/07/14/bicentenari-de-roumanille/

19
20212223242526
2728293031  
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits