la Revisto : N° 288

« Lou Felibrige – la Revisto » : N° 288 – Mai–Juin 2015

Vous pouvez commander la revue du Félibrige : « Lou Felibrige » à : Felibrige – Parc Jourdan – 8 bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – Prix : 4,50 euros ; Abonnez-vous pour : 1 an – 6 numéros : 26, 50 euros. Établissez un chèque à l’ordre de : Felibrige. Pour vous abonner, il n’est pas nécessaire d’être membre du Félibrige. Courriel : contact@felibrige.org – Visitez notre site : www.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’oc.

Editioral : Le 25 mars, Maillane et le Félibrige ont célébré le 101ème anniversaire de la mort de Mistral. Devant le tombeau du maître, le Capoulié a rappelé que « … seul compte le sens du devoir qui nous attire ici. L’an 2014 a entraîné un élan unanime et universel à la gloire du Maître. Nous nous réjouissons d’un tel succès. Mistral est toujours d’actualité, ses vues géniales répondent aux interrogations de la vie actuelle. Nous nous sentons en pleine légitimité, dans les pas du Maitre. » Rappelant le discours de Mistral à Roquefavour, le Capoulié conclut : « …La détermination, la fidélité et l’amour qui sont nos marques, ne sont pas des illusions passagères. L’illusion est notre force, notre lumière, notre foi ».

Le souffle d’une vie, Gaston Jourdanne et son temps. « Nul n’est prophète en son pays », s’il est peu connu en dehors de ceux qui s’intéressent à l’histoire du Félibrige, il aura falu attendre les années 70, soit 65 ans après sa mort pour que son nom soit donné à une place de Carcassonne et une rue de Narbonne. Ce savant pendant 12 ans joua un rôle important dans le mouvement mistralien. Né en 1858, issu d’une famille de la petite bourgeoisie. Après ses études de droit il devient avocat, puis substitut du procureur de la République en 1882 ; en 1884, sans enthousiasme pour ce métier il donne sa démission. Il vit alors de ses rentes et s’intéresse à de nombreux domaines. Engagé à gauche en politique, il sera quelques temps maire de Carcassonne. Il constitue une bibliothèque de 5000 volumes, essentiellement sur le pays audois, dont il fera don à la ville de Carcassonne. Son ami Achile Mir l’amena au Félibrige et le mit en relation avec Auguste Fourès. Il créa l’Escola audenca et organisa la Santo-Estelle de 1893 à Carcassonne. La langue d’oc, il l’entend, mais l’écrit peu, il est néanmoins élu Majoral en 1894 et écrit une « Histoire du Félibrige ». Orateur remarquable il ne cessa de proclamer les droits majeurs de notre patrie. Il meurt d’un cancer à 47 ans, en 1905. Par le Majoral Fourié.

La loi Deixonne à la Sainte-Estelle d’Aurillac en 1951. Il y a peu nous avons parlé de cette loi, spécialement lors de la félibrée de Montignac en Dordogne. Celui qui en fut l’instigateur est Yvon Delbos, un enfant du pays, né en 1885. Agrégé de lettres, journaliste, député en 1924. Rapidement devenu ministre de l’Instruction Publique, en 27 ans il occupera de nombreux postes ministériels. De 1948 à 1950, Ministre d’état, chargé de l’éducation nationale, il va élaborer avec Jacques Magne une loi « pour l’enseignement des langues et dialectes locaux », plus couramment appelée « Loi Deixonne » du nom de son rapporteur Maurice Deixonne. Grâce à cette loi, à partir de 1951, il fut possible d’enseigner (un peu !) les langues régionales dans les établissements publics. Par Pierre Martial, Maître d’œuvre.

AGENDA :
Du 14 mars au 14 avril, le Capoulié du Félibrige a honoré de sa présence 12 manifestations, et un certain nombre de majoraux ont représenté le Félibrige lors de nombreux évènements.

ACTUALITÉS

Colloque du 4 avril sur la réforme territoriale : à la fédération Convergence occitane de Toulouse qui regroupe 85 associations, Païs Nostre, le collectif Sem de Catalogne Nord, l’université Jean-Jaurès, en partenariat avec la mairie de Toulouse, et la région Midi-Pyrénées ; des félibres ont participé à ce rassemblement. Après un cycle de conférences par des historiens de qualité, nous avons eu l’honneur d’accueillir celle qui sera probablement la future présidente de la région Carole Delga, originaire du Comminges, Secrétaire d’Etat au Commerce, à l’Artisanat à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire. Elle dit « qu’un formidable élan est en train de construire l’avenir, qu’il y a un foisonnement intéressant, l’Occitanie est notre ferment, notre ciment, l’Occitanie est le présent ». Ce colloque a montré que les associations œuvrant pour la culture d’oc peuvent apporter des propositions pour l’avenir. Par Evelyne Auban.

Edition interdite : Difficile de reproduire un tableau sans l’autorisation d’héritiers ou d’une fondation ; difficile pareillement de publier la traduction en langue d’oc de l’œuvre d’un grand écrivain comme Gœthe, Leopardi, Edgar Poe ou Tagore sans risquer amendes et interdictions. Alors des chefs-d’œuvre de la littérature mondiale traduits en langue d’oc demeurent dans les tiroirs ou paraissent en édition clandestine. Tout cela témoigne de la pauvreté de notre culture, son manque de moyens, et de reconnaissance officielle.

Centenaire de la guerre de 14-18 Hommage au XVème Corps – voyage à Bidestroff : 1er – 2 – 3 octobre 2015 : le Bureau du Félibrige à l’occasion du centenaire de la guerre de 14-18, après l’émouvante cérémonie qui s’est déroulée en 2014 devant le mémorial du Bois de Sainte-Estelle à Saint Saturnin de Lucian (34), propose en 2015, un voyage en Lorraine pour rendre hommage au XVème Corps. Au programme : arrêt à Dijon où s’est marié Frédéric Mistral. Recueillement devant le monument au XVème Corps à la nécropole de Vergaville ; cérémonie devant le momument au XVème Corps de Bidestroff ; exposé historique par le mainteneur Pierre Virion ; au retour, évocation du Poème du Rhône à Condrieu. Prix : 245 euros/personne. Nombre de places limité.

Echos des maintenances

Aquitaine

Concours littéraire du Bornat du Périgord pour 2015 avec l’aide de l’institut Eugène Le Roy et des éditions Les Livres de L’Ilot : 1 Poésie ; 2 Prose : conte, nouvelle ou récit, essai ou roman ; 3 Théâtre : pièce en un acte ; 4 Traduction en occitan d’œuvres en français ou autre langue ; 5 Chansons : texte et musique ; 6 Etudes historiques : monographie sur une commune ou un territoire ; 7 Enfants et scolaires : traduction, prose…
-Tous les textes devront être rédigés en langue d’oc, envoyés en double exemplaires avec traduction, seule l’étude historique peut se faire en français uniquement. Envoyer avant le 31 mai 2015 à : Le Bornat du Périgord / Concours littéraire – 13 rue Kléber – 24000 Périgueux.
-Tous renseignements : revue.lobornat@laposte.net . Le palmarès sera proclamé à la félibrée de La Douze le 6 juillet 2015.

A.G. pour 2015 : elle s’est tenue le 15 mars à Bergerac, en présence du Capoulié Jaques Mouttet. Le syndic démissionnaire a fait le bilan de 17 années à la tête de la maintenance. Après les comptes-rendus d’usage, le nouveau syndic, le majoral Valeri Bigault, a été élu. Le Capoulié a remercié chaleureusement le syndic François Pontalier pour le travail fait pendant toutes ces années et lui a remis la médaille du Félibrige pour le travail accompli au service du Félibrige.

Gascogne-Haut Languedoc :

Les Pastourelles de Campan ont tenu leur A.G. le 28 mars. Dans son rapport moral, Brigitte Bascaules a insisté sur la fraternité qui sied entre tous les membres ; une part importante des activités concerne les enfants et adolescents. Elle a remercié la municipalité qui leur permet de fonctionner dans d’excellentes conditions. A cette occasion Mme Brigitte Bascaule a reçu sa cigale d’argent de Mèstre d’obro. (Syndic Evelyne Auban)

Les amis de Philadelphe de Gerde ont tenu leur A.G. le 3 mars à Gerde présentant les différentes représentations de l’année 2014 dont l’enregistrement d’un extrait du livre « Bernadetta » par la majorale Paulette Baylac-Serret et les projets pour 2015, entre autre faire connaître Philadelphe aux enfants d’une calandrette. (Syndic Evelyne Auban)

Le printemps des conteurs à Shishan, pour la deuxième édition, avec spectacle et concours en gascon organisé par Radio Païs Gers et l’Académie de Gascon de Shishan ; on a remarqué en particulier la prestaction de collégiens.

Languedoc-Roussillon :

101ème anniversaire : Les membres du Cercle de langue d’oc du canton d’Aigues-Mortes et leur syndic, le 25 mars, après l’hommage à Mistral à Maillane, sont allés à Eymargues au Rond-Point Frédéric Mistral, inauguré le 14 décembre 2014, fleurir la plaque, puis à Aigues-Mortes, à l’Etoile du Félibrige inaugurée à la dernière Sainte-Estelle, pour fleurir également la plaque.
-Ce même Cercle de langue d’oc nous invite à participer le 30 mai au Total Festum (9h à 18h), avec salon du livre et des écrivains de langue d’oc organisé avec la Mairie et les monuments nationaux. Visite de la Tour de Constance en français et / ou en provençal. Conférence de Ph. Martel et pièce de théâtre clôtureront la journée. Contacts : 04 66 53 61 55 – bg.boca@orange.fr. (Andrée Wyrovickz, mainteneur)

A.G. de la maintenance : le 11 avril à Lunel, accueillie par l’Ecole du Vidourle. Les différents rapports d’usage ont été écoutés avec attention, particulièrement une lettre d’appréciation du Service Education, Enfance et Jeunesse sur l’atelier périscolaire proposé par le Cercle Langue d’oc du canton d’Aigues-Mortes, depuis le 5 septembre 2014, aux enfants de CM1 et CM2. En projet : création d’Escouleto, dans toute la maintenance. (Syndic Gabriel Brun)

Limousin :

A.G. de la Maintenance : le 14 février à Pierre-Buffière, en présence du Capoulié Jacques Mouttet. Après les comptes-rendus habituels, le Capoulié a pris la parole pour présenter la grande consultation « d’idèio pèr l’Idèio » lancée pour faire vivre le Félibrige dans l’esprit d’aujourd’hui, mais en gardant fidélité au Maître et aux primadiers. Le syndic Paul Valière a été réélu à l’unanimité. (mainteneur Jean-Loup Deredempt)

Provence :

Librejado 2015 à Trets : le 15 mars, de nombreux écrivains de notre langue dédicacèrent leurs livres et parlèrent avec le public, d’autant plus nombreux que la manifestation se déroulait dans le cadre de la Journée des écrivains provençaux (de langue française). On a pu y voir une grande diversité d’ouvrages : roman, conte, théâtre, poésie, étude littéraire et pédagogique, étude historique, linguistique, recettes de cuisine … et participation du journal Prouvènço d’Aro qui rend compte chaque mois de l’actualité culturelle en langue d’oc. (Mainteneur Alain Brunaud)

A.G. de la maintenance : le 11 avril à Saint-Martin-de-Crau, en présence du Capoulié. Rapports habituels, présentation du Forum d’Oc. Elections des vices-syndics, délégués et suppléants pour le Conseil général du Félibrige 2015. Après la présentation des projets, le Capoulié a conclu la réunion disant sa satisfaction de voir une équipe sérieuse et travailleuse. Puis il donna rdv à la Sainte-Estelle pour parler « D’idèio pèr l’Idèio » et du voyage en Lorraine les 1-2-3 octobre prochains. (Roselyne Martano, secrétaire)

L’école de la Targo déménage : Après 117 ans d’existence et quelques changements de locaux, elle est installée désormais 150 Av. François Cuzin à Toulon. Le 20 mars, son président Guy Revest, avait tenu à faire comme les années précédentes, se réunir, manger les pois et goûter l’huile de ses oliviers. Le Capoulié a fait l’honneur de sa visite. Après les discours, le Capoulié a déposé la plaque de souvenir dédiée aux anciens « Targaire », puis ils ont descendu les couleurs : drapeau de la Targo et du Félibrige, entonné la Coupo Santo, chantée par une foule d’amis venus dire adieu au foyer félibréen. (mainteneur Roselyne Martano)

FELIBRIGE

Session de réflexions « Des idées pour l’idée » Le Capoulié souhaite metre en œuvre une reflexion destinée à mieux faire exister le Félibrige afin de répandre plus aisément son Idée. Il en a confié la responsabilité au Secrétaire général du Félibrige, le majoral André Gabriel. Le projet comprend une méthodologie, des objectifs, des thèmes, une finalité. Première réunion de travail vendredi 22 mai à 16h à Laroquebrou. Les félibres qui veulent apporter leurs réflexions y sont les bienvenus.

Aux présidents des écoles : Suite à la réunion des syndics en novembre 2014, et au courrier du 17 février 2015, les présidents (es) des écoles félibréennes sont conviés à une réunion le dimanche 24 mai 2015 à 9h 15 à Laroquebrou. Ce sera l’occasion pour le Capoulié, le Bureau général et les syndics du Félibrige de dire l’unicité du but et ses attentes, et aux présidents(es) d’exprimer leurs pensées pour plus d’efficacité, de résultats et d’énergie.

Décès : Monseigneur Maurice Plano, prédicateur provençal d’exception, Vicaire général du diocèse d’Aix-Arles, est décédé le 28 mars, il avait 93 ans. Il avait participé plusieurs années à la commission pour la langue d’oc à l’église. Le Consistoire l’avait nommé maître d’œuvre en 1995. C’est Mgr Dufour, archevêque d’Aix-Arles qui a concélébré ses obsèques le 31 mars dans son église de Pélissane.

LIBRAIRIE

Un centenaire à Aix : Pour ceux qui veulent garder un souvenir ému des manifestations qu’ils ont vêcues en 2013 à Aix.
-« 1913-2013 – Un centenàri à-z-Ais » – collection Culturo nostro, n°5 – éd. du Félibrige – 44 p. en 14,5 X 21 – 5€ + port. Payer et commander à Félibrige – 8 bis av. Jules Ferry – 13100 Aix-en-Provence

Le chant XIII : Louis Scotto a relevé le défi en écrivant le chant XIII du poème Mireille de Mistral. Sans dénaturer ni moderniser l’œuvre, il a su versifier dans le même style, avec talent, et apporter une fin heureuse que Mistral aurait pu choisir.
-« Lou cant Trege », 80 p. en 14,5 x 21 – Ed. L’Astrado – 7 les Fauvettes – 13130 Berre l’Etang.

Le chant de la vague : remarquable recueil de poèmes : Amour de la vie, de son pays, exprimés avec sensibilité et vérité sincère. Il dévoile une passion sans limite pour la mer, celle qui apporte la part de rêves qui conduit à la poésie. Il chante aussi le Félibrige.
-« Lou cant de l’erso » par Alain Brunaud – Ed. Culture et langue d’oc – 172 p. en 15 x 22 bilingue – illustré de dessins – 15 € port compris. Payer et commander à : Alain Brunaud – Les Jardins du Roy (Bât. B1) – 60 rue du soldat Ferrari – 83400 Hyères.

Mistral et la publicité : Gérard Baudin, nous fait découvrir Frédéric Mistral publiciste, une facette peu connue du poète.
-« Frédéric Mistral en plus-value » – Ed. Des chevalets et un poète – tirage limité à 100 exemplaires – 28 p. couleur en 15 x 21 – 42 illustrations – 6 € + port – payer et commander à : 04 91 80 34 29 – cdcmistral@free.fr

Langue et chansons de Bigot : l’auteur apporte une magnifique contribution à la connaissance d’Antoine Bigot (1825-1897), poète populaire de Nîmes. Etude spécifique, assez complète des rapports littéraires de Bigot à la musique et vice versa.
-« Antoine Bigot, un troubadour en quête de musique » par Francis Gayte – Ed. de la Fenestrelle – 476 p. en 17 x 24 – 25 € – www.editions-fenestrelle.com

La chanson de Roland : Ouvrage présenté comme l’épopée fondatrice de la France, elle a été traduite en gascon, (langue originelle de l’œuvre, dit-on). Le traducteur décédé depuis peu garde les assonnances et les décasyllabes de l’original et le gascon y montre toute sa force.
-« La chanson de Roland » par Pierre Bec – 18 € – Ed. Jorn – 38 rue de la Dysse – 34150 Gignac. www.editions-jorn.com

En Cévennes : l’auteur a repris les noms des écrivains cévenols qui sont dans le dictionnaire de Jean Fourié, mais a aussi apporté sa contribution, en ajoutant une bibliographie, un classement des auteurs par canton, les pseudonymes.
-« Répertoire des écrivains de langue cévenole du XVIème siècle à aujourd’hui » par Yves Gourgaud – 5 € franco de port – payer et commander à Y. Gourgaud – 56 av. du 8 Mai – 30520 Saint-Martin-de-Valgalgues.

Adjectif et pronom en provençal : tout savoir sur l’adjectif et les pronoms : règles d’emploi, d’accord, le comment et le pourquoi, les remarques, les exemples pris dans notre littérature. Un outil de travail que nous devons tous avoir, « paru par épisode » dans le journal mensuel Prouvènço d’aro.
-« La gramatico plan-planet T III – adjectif et pronom en provençal» par le Majoral Bernard Giély – Ed. Ciel d’oc – 214 p. en 12 x 18 – 8 € – Payer et commander à l’éditeur : 18 rue de Beyrouth – 13009 Marseille

Au delà : Recueil de 18 poèmes d’une grande densité poétique ; pasteur, elle nous convie à dépasser les limites du langage ordinaire.
« Delai » par Annie Bergèse – ouvrage biliongue – 5 € franco de port – payer et commander à l’auteur-éditeur : ada.bergese@gmail.com – 09 53 78 03 24.

Les Oiseaux du poète : De poème en poème nous voyons les oiseaux vivre autour de nous avec leur ramage, leurs couleurs, les caractères particuliers de chacun ; mieux les connaître au travers de poèmes joliment composés.
-« Lis aucèu dóu pouèto – de la petouso à l’aiglo reialo » par le majoral René Raybaud, traduit en français par Gilles Désécot – 54 p. en 29,7 x 21 cm. – Ed. à compte d’auteur – 17 € port compris – Payer et commander à : René Raybaud – lou grand jas – 26 rue du château – 83470 Seillons source d’Argens – 04 94 72 14 38 – rosine.raybaud@orange.fr

Prévoir le temps : une sorte de répertoire de la météorologie populaire, des quantités d’expression typiques, un vocabulaire riche qui risque de disparaître avec la perte de ces savoirs traditionnels.
-« De qué farà aquel temps ? » par Pierre Mazodier – Ed. Marpoc – 130 p. en 15 x 21 cm. – 17 € franco de port – Payer et commander à : Pierre Mazodier – Le Ranquet – 30960 Le Martinet – 04 66 24 79 63

FELIBRIGE

Sainte-Estelle de Laroquebrou du 22 au 26 mai 2015, le déroulement du congrès et la liste des activités festives sont sur le site du Félibrige : www.felibrige.org

Calendrier 2015 : Félibrée de Sceaux les 6 et 7 juin ; félibrée du Périgord les 4 et 5 juillet à La Douze.

Adresse courriel : pour compléter le cartabèu, les félibres qui ont une adresse courriel, devraient l’envoyer à contact@felibrige.org – bien évidemment elle ne sera utilisée que pour envoyer des informations félibréennes et ne sera communiquée à personne.

AVIS :
-Si vous souhaitez rencontrer la secrétaire ou venir chercher quelque chose à notre siège administratif à Aix-en-Provence, prenez rendez-vous. L’accueil téléphonique 04 42 27 16 48 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Pour tout renseignement, demande ou commande, le plus simple est d’utiliser l’adresse internet : contact@felibrige.org

Cet article a été publié par

Agenda

< 2019 >
Août
LMMJVSD
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits