Librejado 2015

 

L’écrit en Provence des Alpes au Vidourle  – Rencontre d’auteurs d’expression provençale

le 15 mars 2015 à Trets

Ils furent nombreux en 2012 à Salon-de-Provence et en 2013 à Château-Gombert, écrivains et visiteurs, à participer aux deux premières éditions de Librejado.
Fort de cette incontestable réussite et de l’unanime approbation, le Félibrige se propose donc de réunir pour la troisième fois, toute une journée, ceux qui écrivent aujourd’hui en provençal depuis les Alpes et jusqu’au Vidourle.
Il s’agit d’offrir au public la plus belle vitrine qu’il soit en matière d’écrit en provençal. Cette rencontre a également pour objectif de démontrer l’actualité de cette langue. L’occasion est unique pour attester que l’écriture provençale n’est pas quelque chose d’un temps révolu, mais qu’au contraire existe une riche production, que les auteurs foisonnent, qu’ils parlent, écrivent leur langue et signent leurs ouvrages…

Cette journée, le dimanche 15 mars 2015, aura pour cadre le Château des Remparts de Trets à l’occasion du « salon des écrivains de Provence », il ouvrira ses portes de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00. (entrée libre).

Avec la Librejado, la langue d’oc porte la belle preuve qu’elle ne cesse de nourrir la création littéraire dans tous les genres et qu’elle a, immanquablement à resplendir partout en Provence.

« Librejado » à Trets, dimanche 15 mars, un événement à ne pas manquer.

Auteurs participants :

Jean-Claude BABOIS – Pierrette BERENGIER – Annie BERGESE – Magali BIZOT- DARGENT – Michel BONNEFOY – Alan BRUNAUD – Marcel CAZEAU – Jean-Marc COURBET – Marc DUMAS – Patricia DUPUIS – Bernard GIELY – Jean-Michel JAUSSERAN – Rémi JUMEAU -Roseline MARTANO – René RAYBAUD – Jean-Claude RIXTE – Pierre VIRION – Bernadette ZUNINO.

Librejado – L’Armana à 2 €
Pèr la Librejado se capitara uno « óuperacioun Armana ». Lou Felibrige, counfourmamen à sa messioun d’espandimen de l’idèio e de la paraulo mistralenco, prepausara d’Armana ancian au pres de 2 €, óucasioun tambèn de coumpleta vòsti couleicioun. Sara poussible de n’aqueri sènso coumta, mai mèfi, l’ofro limitara la croumpo d’un Armana de la memo annado pèr persouno.

Cet article a été publié par

Agenda

< 2019 >
Octobre
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits