la Revisto » : N° 283

« Lou Felibrige – la Revisto » : N° 283 – Juillet – Août 2014

Vous pouvez commander la revue du Félibrige : « Lou Felibrige » à : Felibrige – Parc Jourdan – 8 bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – Prix : 4 euros ; Abonnez-vous pour : 1 an – 6 numéros : 22, 50 euros. Établissez un chèque à l’ordre de : Felibrige. Pour vous abonner, il n’est pas nécessaire d’être membre du Félibrige. Courriel : contact@felibrige.org – Visitez notre site : www.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’oc.

Editioral : Résumé du rapport moral prononcé par le Capoulié Jacques Mouttet en Conseil Général du Félibrige le 9 juin à Aigues-mortes :
« Pour la 8ème fois, au terme de mon second mandat je suis devant vous, pour prononcer le rapport moral. C’est un exercice difficile… Je veux exprimer tout d’abord, ma joie de voir la concorde dans nos rangs… » Suivent les activités et évènements de l’année écoulée : publication de la revue, d’actes de colloques, des Laus, collection Culturo Nostro, le CEM, déclaration des maintenances en Préfecture avec un statut commun, nombreux déplacements, etc. Puis M. Jacques Mouttet ajoute « depuis 8 ans j’ai donné ma vie au Félibrige, à son administration… comme tous mes prédécesseurs, j’ai fait don de ma personne à la Cause… c’est une responsabilité, une charge qui vous prend tout entier… » Il conclut, très ému, avant de se représenter (seul candidat) au capouliérat « … chers Félibres, je n’ai pas honte, je vous présente un Félibrige qui tient sa place, un Félibrige actif, un Félibrige qui est un foyer de vie, en bonne santé et engagé… »

Le Livre d’or de Sainte-Estelle : Au moment du centenaire du début de la guerre de 14-18, nous rappelons que le Félbrige avait réédité pour les 80 ans de l’armistice le « Livre d’or de Sainte-Estelle » paru en 1920. Nous y trouvons l’affaire du XVème Corps, la liste des félibres morts pour la patrie, la liste des félibres blessés, décorés, cités, et même la liste et les chroniques des écoles fondées au Front et les journaux qu’elles publiaient. C’est un document historique dont tout félibre devrait avoir connaissance.
-« Lou libre d’or de Santo-Estelle (1999) » 70 p. – 5 € franco – payert et commander au Félibrige, 8 bis avenue Jules Ferry – 13100 Aix-en-Provence.

L’affaire du XVème Corps : 19 août 1914 les soldats du Midi sont en Lorraine, le lendemain ils partent à l’attaque mais, selon les ordres, de trop loin, baïonnette au canon et pantalons rouge garance, tellement voyants ! Au premier assaut tombèrent des milliers d’hommes. Sur instruction de l’Etat-major, ils se replièrent et reprirent plus tard la bataille. Mais … un quotidien parisien publia les propos du sénateur Gervais qui cracha les calomnies les plus odieuses sur le XVème Corps, précisant que les soldats du Midi avaient fui, comme de mauvais sujets. Le général qui avait donné l’ordre répondit que c’était un mensonge. Mais le mal était fait … ! par la majorale Pierrette Berengier.

Quelques considération sur un massacre : cette année on célèbre le 100ème anniversaire du début de la guerre de 14-18, cet évènement suscite quelques réflexions : En France plus de 4 millions dd’hommes ont été mobilisés. Dans un pays très rural ce sont les femmes, les enfants et les plus de 40 ans qui assureront le travail journalier. Saignée par la guerre, la société changera complètement, l’essentiel de la culture traditionnelle, les coutumes, les langues régionales ont reçu un coup fatal. Les soldats étaient des jeunes gens de 19 à 21 ans, à peine sorti de l’adolescence, découvrent un monde fort différent. Après un rappel de l’affaire du XVème Corps, la Cigale de Zani propose quelques livres-témoignage sur le sujet : de Marius Jouveau ; Francis Pouzol ; Louis Abric ; Albert Boudon-Lashermes.

1882 – Quand James Bruyn Andrews rencontre F. Mistral à Nice : J. B. Andrews nait à New York en 1842, fils d’un homme d’affaire anglais et d’une mère d’origine hollandaise. ll fit des études de droit puis devint avocat à New-York. Il quitte la rigueur des hivers Nord-Américains pour vivre en Espagne où il est nommé Maire de Valence. Il s’installe puis à Menton en 1871. Membre de la Société des lettres, Sciences et Arts des Alpes-Maritimes, de l’Escolo de Bellanda, à Nice, ce remarquable chercheur, linguiste accomplit un travail d’érudition sur le mentonnais. Entre 1875 et 1894, Andrews publie de nombreux ouvrages : l’Essai de grammaire avec contes et chansons ; le Vocabulaire Français-Mentonnais ; les Contes Ligures, et beaéucoup d’articles dans diverses revues … Le 5 mars 1882 Nice reçoit l’A.G. de la Maintenance de Provence, J.B. Andrews y rencontre Mistral. Si la fin du 19ème semble à Menton une période fructueuse pour la langue et la littérature dialectale, c’est grâce à notre félibre de New-York. – par le majoral J-L. Caserio.

Racine à Uzès : La petite ville gardoise n’est pas peu fière d’avoir reçu Racine et le fait savoir. Il a résidé chez son oncle le R.P. Sconin, vicaire général d’Uzès, dès le 8 novembre 1661, jeune et couvert de dettes, il cherchait une situation et un bénéfice ecclésiastique. Dans sa correspondance il garde le souvenir des filles connues à Paris et à Uzès. Il en aura vite assez de l’hypocrisie et du prieuré tant convoité qui se fait trop attendre, Racine retourne à Paris au début de 1663. Là il connaîtra le succès littéraire. Optimisme et joie, désespoir et mélancolie, marque ses écrits du séjour à Uzès. De ce séjour il aura pourtant appris un peu de notre langue et peut-être enrichi son français. – Majorale Pierrette Berengier.

AGENDA :
Du 17 avril au 10 juin 2014, le Capoulié du Félibrige a honoré de sa présence 16 manifestations, et un certain nombre de majoraux ont représenté le Félibrige lors de nombreux évènements.

Un pressentiment : Tous les félibres savent que lorsqu’il eut vu la nouvelle cloche de l’église de Maillane, Mistral rentra chez lui en se plaignant : « Pour une fois que j’y vais, je me serais attrapé ». Il avait oublié de porter le chapeau et mourut dans la semaine. Comme la pauvre Mireille ?

ACTUALITÉS

Motion : le Félibrige ne pouvait rester muet devant le projet de réforme territoriale, il rappelle l’origine de la régionalisation et les valeurs inspirées par F. Mistral. À l’unanimité, le Conseil général du Félibrige, le 9 juin 2014 à Aigues-mortes, vota la motion dont voici un extrait : « … le Félibrige demande solennellement que les nouvelles régions soient établies en conformité avec les multiples repères sociaux, culturels, géographiques et linguistiques du pays, qu’elles prennent corps et s’organisent en s’inspirant de la haute pensée, des idées avancées par Frédéric Mistral, et qu’elles soient dénommées par des appellations historiques ou géographiques. Le Félibrige demande d’être associé, dans la mesure du possible, à la réflexion complémentaire qui s’instituera. » Cette motion a été adréssée au Président de la République, aux ministres concernés, aux Présidents des Régions de France.

Un dictionnaire provençal-français anonyme : Dictionnaire manuscrit : 6 vol. 2123 pages, 34 000 entrées. Découvert par J. Thomas qui le présenta dans la revue Lengas n° 72 en 2012. Consultable sur http://tolosana.univ-toulouse.fr/notice/165803770). Dictionnaire rédigé entre 1764 et 1789, en pays d’Arles, il semble que personne ne l’ait jamais vu, même pas Mistral. La graphie de l’auteur est homogène. Manuscrit anonyme mais d’un érudit qui savait sa langue à fond. Richesse lexicale exceptionnelle, ce serait un beau travail, de comparer avec le Trésor du Félibrige.

Hommage : le 24 août 2014, le Félibrige rendra hommage aux félibres morts à la guerre de 14-18 au Bois de Sainte-Estelle, sur la commune de Saint Saturnin de Lucian (34). Au Rocher des deux vierges, en 1934, on planta autant d’arbres que de félibres morts à la guerre de 14-18, sur le rocher une très grande étoile à 7 rayons, porte la mention « Als felibres morts per la patria ». A 45 Km. au nord-ouest de Montpellier, à 10 Km au nord-est de Clermont l’Hérault, venez nombreux ! Cérémonie à 10h 45 en présence du Capoulié et de Mme le Maire de St Saturnin. Repas possible, au restaurant « Le pressoir » Tel : 04 67 96 70 59. À15h 30, à la salle des fêtes, conférence de P. Virion « Le XVème Corps diffamé ».

La collection des Amis de la langue d’oc, poursuit son chemin sous la direction du majoral J.-F. Costes. Elle vient de publier 2 nouveaux livrets. Le premier par B. Saouma, traite des relations spirituelles et religieuses entre St Bernard et l’esprit des troubadours de son temps. Le second par R. Soulié, fait le parallèle entre le dieu Pan et la bête du Vaccarès de J. d’Arbaud. À signaler aussi la réédition du recueil des Contes occitans d’A. Lagarde.
-Saouma (Brigitte) : Bernard de Clairvaux et les troubadours – 5 € – 40 p. París, c/o J.F. Costes – 23 rue Camille Desmoulins – 75011 Paris
Soulié (Rémi) : Joseph d’Arbaud et le crépuscule des dieux, suivi de Note sur « la mort de Pan » de Paul Arène : 5 € – 40 p. même adresse.
Lagarde (André) : Les secrets de las bèstias, contes occitans : 33 € – Ed. Letras d’Oc – 5 rue Pons Capdenier – 31500 Toulouse

Occitanica, la médiathèque du CIRDOC : depuis 2011, le CIRDOC a numérisé des documents : ouvrages, manuscrits, iconographies, plus ou moins rares. Toutes sortes de documents sont proposés : écrits, images, vidéos, sonores. Des liens vont des documents vers des encyclopédies, des expositions virtuelles ou des malettes pédagogiques. Un site que vous devez mettre dans vos « favoris » : http://www.occitanica.eu

Les langues régionales : un beau cadeau pour le pays ! « Les langues régionales nous enrichissent » affirme Mme Filippetti, ministre de la Culture, dans un séminaire national du 28 janvier 2014. Paul Astruc, président de l’Escolo Gabalo : Lis amis dóu païs, entame une réflexion pour appuyer ce constat et fait remarquer que malgré les bonnes paroles, l’enseignement fait défaut, car l’Education Nationale, à la première occasion, supprime ou ne remplace pas les quelques postes d’enseignants d’occitan.

Aprendre le provençal à la maison : Le Félibrige sort une nouvelle édition du CD d’initiation au provençal, avec : corrections, mises à jour, compléments thématiques. Réalisé par le majoral Courbet et le félibre J.-P. Banet, ce cours permet l’apprentissage de notre langue chez soi, avant de poursuivre avec l’aide d’un professeur.
-« Initiation au provençal – Rhodanien moderne – Version N° 3 » – 24 leçons avec exercices et corrigés – Dictées – Lectures – Petit inventaire de plantes, oiseaux, et insectes, en provençal et en français. 12 € franco – Payer et commander à : Felibrige – 8bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – 04 42 27 16 48 – contact@felibrige.org – www.felibrige.org

Grande médaille du centenaire de la mort de F. Mistral : le Félibrige fait graver par les Ets Arthus-Bertrand, une belle médaille de 68 mm de diamètre en bronze florentin, disponible pour les 13 et 14 septembre 2014, à Maillane. Sur réservation au prix de 39 €, elle passera dès le 8 septembre prochain à 49 €. Frais de port : 10 € en sus.

La région Provence-Alpes- Côte d’azur célèbre Mistral : 450 à 500 personnes, étaient devant l’Hôtel de Région à Marseille, le 15 mai dernier pour un hommage à F. Mistral, en présence du Président Vauzelle, du Capoulié Jacques Mouttet, de la reine Angélique Marçais. Cérémonie brillante, après l’inauguration d’une plaque, où étaient gravés les vers de « la Reine Jeanne » : La Prouvènço Madamo, aquelo perlo vostro / Dóu mounde es l’abréujat, lou mirau e la mostro / Despièi l’urouso Niço ounte l’arange crèis / Despièi lis Isclo d’or ounte jogo lou pèis / Fin qu’au bàrri neven que Briançoun aubouro / A tóuti li belesso e tóuti li tempouro ». Le président Vauzelle et le capoulié Mouttet prirent la parole, insistant chacun sur le refus de l’uniformisation de la langue et de la culture, sur les moyens modernes de communication que nous devons employer pour maintenir la dignité et l’existence des langues régionales. Ensuite des élèves de lycée, conduits par leur professeur Didier Maurel, ont donné une remarquable spectacle inspiré du Poème du Rhône.

Médaille souvenir : l’association « Des chevalets et un poète », annonce la sortie d’une petite médaille gravée par l’atelier de la Monnaie de Paris, en commémoration de l’anniversaire du 100ème anniversaire de la mort de F. Mistral. Contact : -http://www.conservatoire-documentaire-culturel-frederic-mistral.fr/88+medaille-souvenir-f-mistral-par-la-monnaie-de-paris-disponible.html

Mieux connaître Mistral : le majoral Courbet depuis 20 ans assure régulièrement des émissions, sur Radio-Ecclesia, qui traitent de notre culture. Cette année 6 émissions sur F. Mistral et son œuvre, ont été gravées sur CD. Les 3 disques comprennent : vol. I : Mistral sa vie son œuvre – Mirèio naissance d’un chef-d’œuvre renaissance d’une langue. Vol. II : Le poème du Rhône – le Trésor du Félibrige. Vol III : La renommée mondiale de Mistral – Histoire du Prix Nobel de Mistral.
« Frédéric Mistral – un homme, une œuvre » trois CD de 79 min. chacun – 8 € le disque – 20 € les 3 disques – port compris . -Commander à : Radio-Ecclesia – 299 Av. De Gaulle – 30130 Pont-St-Esprit – Tél: 04 66 39 35 99 – www.ecclesiaplus.com

Mireille pour le centenaire : un CD original accompagné d’un livret, vient de sortir, mêlant airs de musique traditionnelle, ou créations actuelles entrecoupés d’extraits de Mireille, depuis l’invocation à la mort de l’héroïne. Réalisé par le groupe Les Gabians, conduit par le majoral Benedetto et S. Bourrelly.
-« Mirèio sèmpre » par les Gabians, tambourinaires des Alpes – production li Gabian – CD de 34 morceaux, 51 min. – 17 € port compris – payer et commander à : les Gabians – Mireille Chopin – la vieille Gaudine – 04300 Dauphin – 04 42 61 31 81 – gabiantambourinaire@gmail.com

Maillane 2014, 184ème anniversaire de la naissance de F. Mistral :
Vendredi 12 Septembre : 20h30 Mas du Juge, grand spectacle lyrique bilingue – réservations (15€)
-Samedi 13 septembre : foire aux livres régionalistes, bourse aux costumes anciens, expositions d’artisans d’art.
-10h au Centre F. Mistral : colloque « Recherches sur Mistral »,
-14h : table ronde sur le « Bilinguisme, une aubaine ? » annimée par la majorale Durand-Guériot,
-15h30 : « L’extraordinaire Aventure du Bousier qui lisait Jean Henri-Fabre ! » documentaire de S. Bollet et B. Demarle.
-21h : place des cafés, grand concert « Musique des régions au pays de Mistral »
-Dimanche 14 septembre : Aubade, messe, hommage à Mistral au cimetière, défilé, danses traditionnelles, et concert à 18h par la Muse Maillanaise. Informations et réservations à l’Office du Tourisme – 04 32 61 93 86 – ot.maillane@wanadoo.fr

Echos des maintenances

Aquitaine
-Un anniversaire bien fêté : Le groupe des Gentes Goiats de Pueg ’gut e Pluviers a 25 ans, il défend la langue et la culture populaire. M-Laure Poletz, présidente, a exposé le travail de son équipe et des jeunes danseurs et musiciens.

Le 25 mai à Niòuvic sur l’Eila : hommage à F. Mistral, en présence de M. le Maire, du Capoulié, des majoraux Pontalier, Bigault, et des groupes félibréens “Los Leberons de la Dobla”, “Las Belutas dau Canton”, et d’un nombreux public.

Auvergne
-Etoiles de rivière : Le Maitre en Gai Savoir Georges Maurice Mauri conte dans une langue magnifique : géologie, histoire, légendes, souvenirs, patrimoine, géographie, villages et traditions du Cantal. Ce livre donne envie de partir, bâton de randonneur à la main pour aller voir ce qui se passe dans nos vallées.
-« Lo Cantal al fial de sas ribièiras » par G-M Mauri – 174 p. bilingue – 21 x 29,7 – 30 € port compris – Commander à La Cabreta, 8 place de la Paix 15000 Aurillac.

Gascogne-Haut Languedoc :
-Lecture non-stop de Mireille pendant 6 h à Toulouse, place du Capitole : Participation de 100 lecteurs, de M. Moudenc Maire de Toulouse, et J-M Lattes adjoint, à la culture. Deux représentants de la maintenance participèrent : J-J Maurette et Olivier Martin, félibres. La librairie Occitania de la rue du Taur, avait présenté en vitrine les œuvres du Maître de Maillane, dans différentes éditions sur cent ans et plus.

Réunion du CAEOC de l’académie de Toulouse : les effectifs d’élèves de langue d’oc, demeurent stables dans les 8 départements de Midi-Pyrénées. Le conseil supérieur des programmes va intégrer la valorisation des langues et cultures régionales, d’après la rectrice Mme Bernard, il y aura aussi rationalisation des moyens, meilleure coordination, et une nouvelle impulsion sera donnée pour le plan 2015-2017.

Languedoc-Roussillon :
-Journée de souvenir à Barcelone : A l’initiative du président de l’école du Vidourle et du félibre G. Dupas, une vingtaine de félibres languedociens accompagnèrent le Capoulié en Catalogne les 28-29 mars, pour célébrer le centenaire de la mort de Mistral, à Barcelone. L’accueil des félibres se fit à Monjuic, au monument à Mistral. M. Montoya du Val d’Aran, le Capoulié et le Sendic Gabriel Brun, ont souligné dans leurs discours les valeurs de Mistral et Balaguer et l’amitié profonde entre peuples d’Oc et Catalan. Ensuite : réceptions à la Generalitat de Barcelona au palais Mojà qui garde la Coupe offerte par les félibres aux catalans, au Saló de Cent de la mairie par les autorités municipales, pour célébrer les identités catalanes et occitanes.

Bagnols s/Cèze fait un clin d’œil à F. Mistral : après l’exposition sur F. Mistral en avril, Bagnols a rendu un hommage à celui-ci le 17 mai pour sa journée « Bagnols en fleur », sous l’impulsion de Païs Nostre. Mistral fut mis à l’honneur, parmi le grand marché aux fleurs « l’ecocaminado », les jeux traditionnels, ou les insectes et les fleurs en lien avec F. Mistral. Le portrait du Maître trônait sur la place de la mairie, au milieu de la végétation de Provence et de personnages évocant les personnages des œuvres mistraliennes.

Limousin :
-Art d’aujourd’hui : Le château de Saint-Auvent recevra du 26 juillet au 24 août des artistes en art contemporain, en liens avec la culture d’Oc, au travers d’expositions de peintures, sculptures, vidéo, photos … . Dimanche 17 août à 16h, le Capoulié donnera une conférence « Frédéric Mistral, une action marquée de contemporanéité ».

Stage de Limousin : pour la dixième année, l’Ecole ‘Chabatz d’Entrar » présidée par le majoral P. Raynal, organise un stage de langue d’oc, sur 3 niveaux, cours, ateliers et communication, spectacles et soirées, ouverts à tous publics. Du 22 ou 24 août 2014, à la salle des fêtes et à la mairie de Corèze. Contacts : Escòla ‘Chabatz d’Entrar, 8 chemin des Bruyères, 69130 Ecully ou auprès de : majoral Paul Raynal, 04 72 18 96 84 – 06 77 79 96 65.

Provence :
-Commémorations du centenaire de la mort du Maître de Maillane : le majoral Guy Revest est un homme heureux. Les commémorations sont fort nombreuses, encore plus que prévues. Il remercie chaque organisateur, souligne sa fierté de participer à l’une des manifestations, chaque fois qu’il le peut, au nom des félibres et comme syndic de Provence.

Concours littéraire de l’Eissame de Salon 2014 : ouvert à tous ceux qui écrivent des poésies, proses ou pièces de théâtre en lengo nostro, graphie mistralienne, quel que soit leur parler. Clôture : 25 octobre 2014. Pour tous renseignements et règlement complet, s’adresser : Bertrand de La Tour d’Auvergne – 04 90 56 33 17 – fadeben@orange.fr
-Adresser vos textes à : L’Eissame Concours littéraire – Musée Grévin de la Provence – Place des Centuries – 13300 Salon de Provence – 04 90 56 36 30

LIBRAIRIE

Le majoral Zéphir Bosc fait découvrir le terroir de la haute vallée d’Olt à travers une promenade poétique. Reproductions photographiques et anciennes cartes postales accompagnent 24 poèmes d’une poésie parfois heureuse, parfois mélancolique ou triste, ou se mêlent légendes et anecdotes.
-« Le Fel en Vallée d’Olt, son vignoble, sa rivière. Promenade poétique et historique » par Z. Bosc – 104 p. en 21 x 29,7 cm – 44 photos – 28 € port inclus – Commander à Zéphirin Bosc, le Bosc Nalt – 12140 Espeyrac.

Mieux connaître notre langue : Notre langue est riche, avec ses particularités, parfois difficile, surtout pour l’écrire. Louis d’Andecy l’enseigne depuis plus de 10 ans. En une douzaine de chapitres, il traite de l’étymologie, de l’orthographe, des conjugaisons, et de plus il raconte quelques histoires. Un bel outil pour les enseignants.
-« lengo d’o – lengo d’or » par Louis Poulain d’andecy – Ed. Tourisme et Vignerons – 300 p. en 14 x 21 cm. – 22 € port compris – -commander à l’auteur : 28 rue A. Daudet – 30220 Aigues-mortes – 66 53 75 01 – dandecy@yahoo.fr

Poèmes en ribambelle : Un nouveau livre nous offre de nombreux poèmes sur des sujets très variés : c’est un petit enchantement. Poésie toujours fraîche, pleine de lumière, de joie … c’est le second volume de Ramelado.
-Ramelado – Toume 2» par le majoral René Raybaud – Ed. Cogobur – bilingue – 270 p. en 14 x 20 cm. – 18 € franco. Commander à : René Raybaud – Le Grand Jas – Rue du Château – 83470 Seillons source d’Argens – Tel : 04 94 72 14 38

Langues de France : Livret avec préface d’Aurélie Filippetti, ministre de la culture. Les textes portent sur six domaines : la Constitution, l’enseignement, les média, le domaine public, la justice et les textes internationaux et la question des langues régionales. L’ouvrage cite les textes juridiques qui concernent les « langues qui font la France ».
-“Les langues de France”, 192 p. en 8 x 12 cm. – Ed. Dalloz – 3 €

Mistral raconté : Spécialiste des biographies, l’auteur publie aujourd’hui celle de F. Mistral. La vie de Mistral est bien connue, pourtant le livre est très intéressant, C.-A. Klein prend plaisir à raconter la vie de l’illustre maillanais, pas toujours dans l’ordre chronologique, mais avec le souci d’intéresser le lecteur.
-« Bonjour Monsieur Mistral » par Charles-Armand Klein – Ed. Equinoxe – 160 p. en 15 x 21 cm. – 22 € – en librairie.

Conter, chanter et transmettre notre langue : Le majoral J.-L Domenge, créateur du musée des Arts et traditions populaires de Castellane, chercheur en ethnologie, publie un livre original. Lié d’amitié avec Rose Salle, il nous propose ici un témoignage de tradition orale qui remonte jusqu’au milieu du 19ème siècle. Le livre comprend 16 contes, 124 chansons en provençal et en français. Trésor de mémoire populaire, illustré de photos, il inclut les partitions des chants et un CD où l’on peut entendre la voix de Rose Salle.
-« Rose Salle, chanteuse et conteuse de Provence » par J-Luc Domenge – Ed. Cantar lou Païs – 380 p. en 17 x 21,5 cm. – 38 € port compris – commander à l’éditeur : 302 chemin du Plan aux Grottes. 06530 St-Cézaire sur Siagne – 04 93 09 61 74 – cantarloupais@gmail.com

Histoires, contes, personnages et considérations : Livre bilingue qui aborde toutes sorttes de sujets, sous forme de galéjades, contes, récits . Louis d’Andecy nous parle d’histoire locale, de souvenirs d’enfance, de recettes de cuisine, de personnages célèbres ou inconnus …
-« Raconte à bóudre » par Louis Poulain d’Andecy – Ed. Tourisme et Vignerons – 340 p. en 14 x 21 cm. – 22 € port compris – commander à l’auteur : 28 rue A. Daudet – 30220 Aigues-mortes – 66 53 75 01 – dandecy@yahoo.fr

De Paul Ricard et quelques autres : Paul Ricard, l’homme du pastis, fut militant de notre langue avant 1940. En 1934, avec son collègue Georges Reboul, ils collaient des affiches écrites en provençal, au nom du « Partit prouvençau ». Après 1945 P. Ricard se tourna vers des activités commerciales et touristiques. Il demeure un homme du pays à travers des actions en faveur de la nature et de l’écologie. Ce fut le sujet d’un colloque du 2 février 2013 à Septèmes (13).
-« Paul Ricard, Jòrgi Reboul, Carle Camproux, Max Rouquette – A l’entorn de l’accion occitana (1930-1950) » – bilingue – Ed. Centre culturel de Septèmes les vallons – 70 p. en 21 x 29,7 cm. – 12 € franco – commander à : Centre culturel Louis Aragon – Mairie – 134240 Septèmes-les-vallons.

Une descendante de Mme de Sévigné … ? L’art épistolaire semble avoir disparu … et pourtant Danielle Julien écrit toutes sortes de lettres, de missives, à sa mère, à son fils, à sa sœur, à ses amis, proches ou éloignés. Ce livre bilingue nous conduit à réfléchir sur nos relations avec les autres, à réagir sur notre façon d’écrire, à prendre le temps d’utiliser un stylo sur un beau papier.
-« Letras – lettres » par Danielle Julien – Ed. IEO Lengadòc – 230 p. en 14 x 21 cm. – 20 € port inclus – commander à l’éditeur : 15 Av. mas – BP 60011 – 34501 Beziers – 04 67 31 18 91 – ieolengadoc@ieo-oc.org

DISQUE

Quand Christian farandole avec sa femme : Depuis quelques années, Christian et sa petite femme sont sur les scènes de Provence et produisent des disques de chants provençaux. Dans leur nouvean CD il y a des chansons traditionnelles, des chants de leur création, sur un rythme enlevé, plein d’enthousiasme.
-« Canta, dansa, farandouleja » par Crestian e sa pichouno fremo – produit par l’association Cansouneto e charradisso – 20 € port inclus – commander à l’association – Christian Eyral – pl. de la Liberté – 83170 Tourves – 04 94 78 75 21 – christian.eyral1@libertysurf.fr

FELIBRIGE

A l’Estivada de Rodez Le Félibrige sera présent du 23 au 26 juillet 2014. Le stand sous la responsabilité de la majorale M.-N. Dupuis, sera ouvert de 14h à 22h. Nous y présenterons le Félibrige, ses actions, activités, éditions. Les félibres qui le souhaitent, proposeront leurs ouvrages. Contact : majorale Dupuis 04 66 70 17 90 – felibrige.languedoc@gmail.com

Elections – Nominations 2014 : le Consistoire du Félibrige a élu Félibre Majoral :
– Le félibre mainteneur Guy Chaptal de Vendargues, sur la Cigalo Latino
– Le félibre mainteneur Alain Costantini, d’Orange, sur la Cigalo dóu Trelus o de Sant Maime.
Le Consistoire a fait Maitre d’œuvre du Félibrige des félibres et félibresses, liste complète sur le site www.felibrige.org.
Le Conseil Général du Félibrige, à Aigues-mortes le 9 juin 2014 a réélu Jacques Mouttet, capoulié du Félibrige, élu ou réélu les assesseurs des six Maintenances du Félibrige. Il a élu Membre associé du Félibrige : Maria Cretu de Roumanie, Cyril Hershon d’Angleterre, Shunsuke Nakata du Japon ; fait école félibréenne Li gènt dóu Bufaloun de Manduel.
-Associations adhérente : Canto Cigalo du Pontet et le Quadrille Luchonnais de Luchon.

Honneur aux majoraux :
-Peu de personnes sont honorées vraiment de leur vivant, et pourtant….
– Le 11 avril passé, Caumont près d’Avignon, a honoré le majoral Pierre Vouland. Natif de Caumont il a reçu la reconnaissance de sa cité, en sa présence son nom a été donné à la bibliothèque municipale, installée dans sa maison natale.
– Le 10 mai, dans le village de Seillons-Source-d’Argèns, le maire S. Arnaud, le Conseiller général M. Partage, entourés de la foule, accueillaient le majoral René Raybaud, pour inaugurer la bibliothèque du village qui désormais porte son nom.

Félicitations
-Nous avons appris avec joie la nomination du Majoral Michel Desplanches, comme Grand-Vicaire du diocèce d’Aix et d’Arles à partir du 1er septembre 2014.

Liste : quelques cents nouveaux mainteneurs, ont été inscrits au cartabèu en 2013.

Echo de douleur : le 16 avril dernier décédait le majoral François Mouret, il avait 90 ans. Félibre depuis 1972, il fut pendant 47 ans avocat au Barreau d’Avignon et bâtonnier. Elu Majoral en 2005. Membre de l’Académie du Vaucluse, le Capoulié disait à ses obsèques : « Le Majoral François Mouret manifestait un attachement particulier à la terre comtadine,…à la terre de ses ancêtres, à sa fidélité à notre langue qui allait de pair avec sa fidélité au Félibrige… humblement le majoral Mouret a contribué à faire connaître au monde les hautes valeurs enseignées par le Maître de Maillane. »

Mortuorum : la liste des mainteneurs que nous avons perdus entre les deux Sainte-Estelle de 2013 à 2014.

Nous sommes en 2014 ! n’attendez pas pour payer votre cotisation, abonnement (21 €) ou votre abonnement seul (22,50 €). Faites abonner vos amis, associations et médiathèques. Mai saren, mai faren ! (Au plus nous serons, au plus nous ferons !) Chèque à : Felibrige, adresser à : Félibrige – parc Jourdan – 8bis Av. jules Ferry – 13100 Aix-en-Provence.

AVIS :
Si vous souhaitez rencontrer la secrétaire ou venir chercher quelque chose à notre siège administratif à Aix-en-Provence, prenez rendez-vous. L’accueil téléphonique 04 42 27 16 48 du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h. Pour tout renseignement, demande ou commande, le plus simple est d’utiliser l’adresse internet : contact@felibrige.org

Cet article a été publié par

Agenda

< 2019 >
Novembre
LMMJVSD
    1
  • 10:00 -13:00
    01-11-2019

    http://www.felibrige.org/?p=2945&preview=true

23
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
  • 11:00 -16:00
    30-11-2019

    http://www.felibrige.org/2019/11/06/moubilisacioun-generalo/

 
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits