la Revisto : N° 276

Lou Felibrige – la Revisto : N° 276 – mai-juin 2013

Vous pouvez commander la revue du Félibrige : « Lou Felibrige » à : Felibrige – Parc Jourdan – 8 bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – Prix : 4 euros ; Abonnez-vous pour : 1 an – 6 numéros : 22, 50 euros. Établissez un chèque à l’ordre de : Felibrige. Pour vous abonner, il n’est pas nécessaire d’être membre du Félibrige. Courriel : contact@felibrige.org – Visitez notre site : www.felibrige.org

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’oc.

Santo-Estello 2013

La Sainte-Estelle 2013 se tiendra à Saint-Rémy-de-Provence du 17 au 21 mai, programme, contact :

– Organisation de la Sainte-Estelle 2013 – Félibrige, Parc Jourdan, 8bis avenue Jules Ferry, 13100 Aix-en-Provence – tél 04 42 27 16 48 – santo-estello@felibrige.org
– Office du Tourisme de Saint-Rémy – Tél. 04 90 92 05 22 – Fax : 04 90 92 38 52
-info@saintremydeprovence.com – www.saintremy-de-provence.com

Editioral : Le 25 mars 2013, à Maillane, à l’occasion du 99e anniversaire de la mort de Frédéric Mistral, M. Jacques Mouttet, Capoulié du Félibrige se laisse gagner à la méditation, au silence qui permet de mieux comprendre le Maître disparu : «…imaginons-nous seul, là devant la tombe, à écouter ce qui s’entend quand rien ne se fait entendre. Au plus profond de notre âme, je sais que nous entendrons la voix de notre conscience, une voix qui viendrait nous interroger sur notre vie mistralienne, nous demandant si elle s’est suffisamment engagée ?… Le devoir de chacun étant d’entretenir la flamme de la lampe antique, de la passer à la génération suivante et d’en faire la lumière pour tout un peuple…»

1913, les derniers triomphes de Frédéric Mistral : Il y a cent ans, en 1913, Frédéric Mistral recevait entre les mois de mai et d’octobre, des hommages enthousiastes de tout un peuple reconnaissant et… du Président de la République ; sont évoqués :
– La Sainte-Estelle à Aix-en-Provence et les Grands Jeux Floraux Septenaires du Félibrige célébrés les 10, 11, 12 et 13 mai,
– Arles, le 15 juin 1913, les dernières Fêtes virginales avec Mistral,
– Villeneuve-lez-Avignon, les 22 et 23 juin 1913, les fêtes provençales et les Jeux Floraux,
– Saint-Rémy de Provence, les 6, 7 et 8 septembre 1913, la fête du 50e anniversaire de la composition de Mireille par Charles Gounod.
– 14 octobre 1913, visite du Président de la République Raymond Poincaré, en Provence.
par Gérard Baudin, félibre mainteneur.

De la Reine Jeanne aux compagnons : le tombeau de Mistral est une copie du pavillon de la Reine Jeanne aux Baux de Provence. Un troisième monument, semblable aux précédents, a été élevé par les Compagnons du Tour de France. Ce chef-d’œuvre, des compagnons passants tailleurs de pierre Thomas et Christophe, a été présenté en 2003 et se trouve aussi aux Baux. par Michel Bonnefoy, vice-syndic de Provence.

Grandeur de Frédéric Mistral : quand un catalan nous parle de Mistral, par J-D Bezsonoff, membre associé du Félibrige : Mistral nous a donné des chefs-d’œuvre de littérature, a réalisé un extraordinaire travail de lexicographe, a conçu et réalisé le Museon arlaten avec son propre argent, il apparaît comme un géant face à la médiocrité contemporaine.

Joseph Fallen (1863-1934), Capoulié du Félibrige de 1919 à 1922, par Bernadette Zunino, Maîtresse d’œuvre. Né à Aubagne il y a juste 150 ans. Il a été médecin, s’est très tôt lié d’amitiés avec les félibres. Elu Majoral en 1909, il devient Baile en 1910 et démissionne en 1914 pour raison de santé. Il est élu Capoulié du Félibrige en 1919 et le reste jusqu’en 1922. La grande passion de sa vie est l’enseignement de la lengo nostro, au lycée de Marseille, puis à l’association polytechnique, il est l’auteur d’une méthode complète d’enseignement. Son grand œuvre est sa « Gramatico prouvençalo » 640 p. en 18 x 24 cm., publiée en 1938, puis rééditée en 2000.

Mistral pour apprendre le français (suite des n° 273 et 275) par Pierre Martial, Maître d’œuvre.
-Comment dans des livres de classe on apprenait le français avec des textes du « grand poète » Frédéric Mistral.

AGENDA :

Du 23 février au 15 avril 2013, le Capoulié du Félibrige a honoré de sa présence 15 manifestations, et un certain nombre de majoraux ont représenté le Félibrige lors de nombreux évènements.

ACTUALITÉS

Le 10 avril le Capoulié s’est rendu à Paris, en compagnie du Majoral Jean-Marc Courbet. Un déplacement très positif qui leur a permis de rappeler l’action et la détermination du Félibrige :
– à la Délégation Générale aux Langues de France, où ils rencontrèrent M. Michel Alessio, chargé de mission aux Langues de France,
– à l’Assemblée nationale, pour des échanges fructueux avec le député Paul Molac, co-président du Groupe d’Études des Langues régionales,
– au ministère de la culture avec M. Georges Richard, délégué aux célébrations nationales pour parler de la célébration l’an prochain du 100è anniversaire du décès de Frédéric Mistral.

Librejado 2013 : la deuxième édition des rencontres des écrivains provençaux des Alpes au Vidourle, s’est déroulée à Marseille le 3 mars, dans la grande salle du Roudelet Félibren de Château-Gombert ; une belle rencontre entre un public venu nombreux échanger toutes sortes de choses avec près de 50 auteurs..

Académie de Toulouse : le 11 avril, le majoral Marc Lagaly représentait le Félibrige, au Conseil Académique pour l’Enseignement de l’Occitan ; un comte-rendu très clair et chiffré de la pratique de l’occitan/langue d’oc dans l’enseignement public de cette académie ; on note avec plaisir que les effectifs sont en augmentation.

Académie de Nice : le 12 avril, le majoral Pierre Imbert représentait le Félibrige, à Nice au Conseil Académique des Langues et Cultures régionales. L’effectif des élèves apprenant notre langue augmente mais il y a un manque réel d’incitation tant pour intéresser les élèves à cet apprentissage que pour motiver des candidats à devenir professeur.

CREDD’O « en Transhumance » voyage au pays du bestiaire provençal traditionnel, le 25 mai à Châteaurenard.
-Renseignements au CREDDO : 04 32 61 94 06 – ass.creddo@wanadoo.fr – site : www.creddo.info.

L’Académie des langues dialectales de Monaco a tenu, le 24 novembre 2012, son 14e colloque sur les thèmes « dialectologie et diachronie », « apprentissages des langues dialectales et nouvelles technologies ».

Questionnaire pour une thèse : Patrice Sacieux veut consacrer une thèse au Gévaudan, pour ce faire, il fait appel aux Lozériens en leur demandant de remplir un questionnaire (50 questions). Contact : psacieux@gmail.com – tél. 04 66 42 90 69.

Un vieil ami nous a quittés : le majoral Jean Fourié rend hommage au professeur Georges Peyronnet, décédé à la fin de l’année 2011. Agrégé d’histoire, spécialiste de l’islam, il était très lié au felibrige parisien, en particulier à Jean-Charles Brun, il a sauvegardé la mémoire de Louis-Xavier de Ricard.

Échos des maintenances

Aquitaine :

Remise de sa cigale d’or au majoral Valéry Bigault : elle lui a été épinglée par le Capoulier Jacques Mouttet le 23 février à Neuvic devant une douzaine de Majoraux et ses amis du Périgord et d’ailleurs ; Assemblée Générale de la Maintenance à Castillonnés le 23 mars ; le 12 avril remise du prix obtenu aux Grands Jeux floraux du Félibrige à l’école maternelle de Castillonès pour sa videò « La galeta » ; en prélude à la félibrée de Bergerac 2013 s’est déroulé un stage de danses traditionnelles à Fraisse et une conférence sur « l’habitat rural d’autrefois »

Auvergne :

Le théâtre du Trastet fait un tabac : le 6 avril, devant une salle comble, après un spectacle de chants et de danses traditionnels animé par le groupe Terrador floricat, le majoral Patrick Delmas et sa troupe du théâtre del trastet ont enthousiasmé les spectateurs, le Majoral Delmas a d’abord conté : « N’arrêtez pas la pendule », du majoral d’Òlt Jùli Cubaynes, puis « Dessus-dessous » de Raymond Devos en langue d’oc, toute la troupe a ensuite joué : « Nous n’en porterons pas le deuil ».

Gascogne – Haut Languedoc :

2 mars : 34e édition de la Nuit de l’Escloupeto, ce groupe fête son 60è anniversaire cette année
Anaïs Hoffmann du groupe las pastorelas de Campan a reçu le titre de Payse de France
-15 mars : joute musicale entre Provence et Béarn, avec la participation du majoral André Gabriel et de J. et M. Baudoin
-16 mars : seconde « Primada de Montsegur » organisée par Convergence occitane, le Félibrige y tenait un banc qui a attiré beaucoup de monde.
-23 mars : A.G. au Musée Joseph Vaylet d’Espalion, on a beaucoup parlé du devenir de ses collections ; une grande soirée s’était déroulée également autour du souvenir de F. Mistral.

Languedoc-Roussillon :

Païs Nostre : le 16 mars s’est déroulée à Bagnols s/Cèze une amicale rencontre avec chants, contes et musique puis remise de 6 pervenches à de nouveaux félibres par la Majorale M-Noëlle Dupuis.
-17 mars Assemblée Générale de la Nation Gardiane avec hommage à : Folco de Baroncelli, Yolande Costes ex-reine du Félibrige, le Majoral André Dupuis, Odile Alix Dupuis ex-reine du Félibrige.
-23 mars : une renaissance : la société félibréenne La Tour Magno reprend force et vigueur sous l’impulsion de son nouveau président David Ribes, maître d’œuvre.
-Journées pédagogiques à Lunel, les élèves de CM2 de la ville reçoivent une initiation complète à notre culture et à notre langue, présentation également du libre « lou Pescaluno », disponible en juillet prochain.
Un nouveau syndic : le 7 avril, après dix ans d’activités soutenues, de dévouement exemplaire, la Majorale M-Noëlle Dupuis tire sa révérence en tant que Syndic de la Maintenance, Gabriel Brun, cabiscòu du Cercle de langue d’oc d’Aigues-mortes la remplace, le Capoulié M. Jacques Mouttet a remercié la Majorale Dupuis et encouragé le nouveau syndic. Inauguration de panneaux « Aigo-morto » aux entrées de ville.

Limousin :

Assemblée Générale de la maintenance le 6 avril à Pierre-Buffières ; le Syndic P. Vallière a remercié tout le monde pour l’engagement de chacun lors de la Ste-Estelle de St-Yrieix ; il s’est montré heureux de l’accroissement du nombre de félibres en Limousin ; la revue « Terre limousine » paraîtra désormais 4 fois par an et son contenu sera notablement augmenté.

Provence :

Remise de la cigale d’or au majoral Jean-Louis Caserio, le 9 mars à Menton : elle a été effectué par le Capoulié J. Mouttet devant près de 500 personnes. Une très belle cérémonie où le Félibrige a eu les honneurs et s’est fait magnifiquement connaître et reconnaître pratiquement à l’extrémité des pays d’oc.
-Assemblée Générale de la maintenance : le 13 avril à Pertuis, des centaines de félibres se sont retrouvés pour l’Assemblée générale. -Bilans, activités et projets d’avenir ont été longuement évoqués. La Maintenance a montré une excellente santé et un bel enthousiasme.
-Le capoulié Joseph Fallen à l’honneur à l’école de la Targo, le 13 mars.
-Les conférences de La Madeleine, le 30 janvier 2013, par le majoral -Jean-Luc Domenge, sur les plantes vertueuses et la façon qu’avaient nos anciens de se soigner sans voir le médecin.
-La vie d’une école : pendant la semaine des Rameaux, l’école de la Targo a rappelé la tradition des rameaux de fruits confits, celle de manger des pois-chiche, de goûter l’huile nouvelle.

LIBRAIRIE

« Jules Molère, un félibre en Albret » : un bel ouvrage écrit par l’arrière petite-fille de J. Molière : biographie, analyse des œuvres de son arrière-grand-père, étude sur la langue et le style, tout ceci sur un poète gascon du pays d’Albret, peu connu mais qui mérite vraiment d’être redécouvert.
-604 p. nombreuses illustrations (souvent inédites), aux Ed. Albret

« Parçans esconuts » par Danièle Estèbe-Hoursiangou : textes poétiques écrits dans un gascon remarquable par une auteur qui participe à la revue Oc ; une poésie peut-être un peu difficile mais qui nous entraine vers de nouveaux horizons
-48 p. 11 €, éd. Jorn, 38 rue de la Dysse, 34150 Montpeyroux

« l’Ange d’Equinòssi – crounico d’un Ribejaire » par Marc Dumas : un recueil de douze poèmes suivant les mois de l’année où l’auteur imagine l’humble vie et les pensées d’un pauvre berger immigré d’Italie.
Ed. l’Aucèu libre – 42 p. en 21 x 15 cm – 15 € port compris, chez l’éditeur – 18 rue des archives – 75004 Paris.

« Lo cartabèu de Querta » par Daniel Daumas : l’auteur nous conte la découverte du carnet de route d’un insurgé républicain des Basses-Alpes au lendemain du coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte en 1851.
-Ed. Soleus pacans – 72 p. format 12 x 18 cm. Chez l’éditeur : BP 007 – 04360 Moustiers – www.soleus-pacans.com

« Oumenage à Jan Monestier » par Jacques Mouttet : le Capoulier Jacques Mouttet rend hommage au grand Majoral perigourdin et en profite pour nous conter quelques uns de ses souvenirs à son sujet.
-Ed. Félibrige – coll. culturo nostro N°3 – 5 € port compris – commander et payer au Félibrige – Parc Jourdan – 8bis av. J. Ferry – 13100 Aix-en-Pce – 04 42 27 16 48 – contact@felibrige.org

« Contes de Provença » de Rémy Salamon et Elsa Huet : 4 contes traditionnels à destination des enfants pour assurer la transmission de la tradition orale, bellement illustré.
-Ed. des auteurs et de Grandir – 30 p. format 13 x 25 cm – 12 € – commander et payer chez l’éditeur – 2 impasse des Soucis – 30000 Nîmes – 04 66 84 01 19 – edgrandir-aline@orange.fr

« Moun proumié recuei – pèço de tiatre, pouèmo, tèste » de Christian Maurel : dans ce recueil il y a surtout 6 courtes pièces de théâtre jouables par toutes les petites troupes de théâtre qui animent soirées et fêtes.
-100 p. format 21 x 29,7 cm – chez l’auteur : 385 ch. des moulins – 84250 Le Thor – 04 90 02 33 32

« Mgr de Llobet – 1872-1957 » par Gabriel de Llobet : un fils de noble famille catalane, formé à Rome, évêque de Gap puis d’Avignon, il a marqué de sa personnalité Avignon et le Vaucluse où il a séjourné pendant plus de 30 ans, un excellent document à ajouter à l’histoire religieuse et politique de nos pays catalan et d’oc.
-Ed. PULIM – 260 p. format 15 x 24 cm ; nombreuses photos – 25 € – PULIM – 39c rue Camille Guérin – 87013 Limoges cedex – 05 55 01 35 – pulim@unilim.fr

« Bleu Blanc Sang » par Moënard et J.-M. Stalner : une BD qui commence dans la Résistance pendant la dernière guerre et se poursuit à l’époque de la guerre d’Algérie et de l’OAS.
-Ed. Soleil – 46 p. + 8 format 22 X 32 cm – 14,30 € en librairie.

« Pour que chantent les salamandres » par Aurélie Lassaque : très beau recueil de poèmes d’une poéteese qui admire marcelle Delpastre et s’affirme de plus en plus dans son art.
-Ed. Bruno Doucey – 110 p. format 13,5 x 17,5 cm – 14 € – chez l’éditeur Fontaine O livres – 85 rue de la Fontaine-au-roi – 75011 Paris.

« Provence’i bukett – Provansi luule antoloogia » par Mme Merike Riives et un collectif de traducteurs : Mme Riives est estonienne, membre associé du Félibrige, elle se passionne pour la langue d’oc, très attachée à la Provence, après la traduction de la Bête du Vaccarès en estonien, elle publie aujourd’hui une anthologie, en estonien, de 140 poèmes écrits par 38 auteurs provençaux.
-Ed. Eesti Keele Sihtasutus – 430 p. format 13 x 21 cm – 12 € + 8 € de port – A demander à : Félibrige – 8bis Av. J. Ferry – 13100 AIX en Provence – contact@felibrige.org

« Die vitalität des okzitanischen… am beispiel von Nyons » par Karl Riedel : une étude universitaire sur l’occitan pratiqué dans la région de Nyons, enquête socio-linguistique très fouillée qui donne énormément de renseignements sur la vitalité de notre langue dans ce pays d’oc situé aux confins du Dauphiné et de la Provence – Ed. Gottfried egert -verlag – en allemand – 230 p. format 14 x 21 cm. Chez l’éditeur 1180 – D-69259 Wilhelmsfeld – www.egertverlag.de – Karl Riedel – Bergstrasse 71 – 35418 Buseck – Allemagne

« L’article, lou noum e l’ajeitiéu qualificatiéu en prouvençau – T.II » : par Bernard Giély. Le Majoral B. Giely poursuit son travail d’élaboration d’une grande grammaire de notre langue avec ce deuxième volume ; il s’affirme ainsi comme un grammairien incontournable, un remarquable connaisseur de notre langue et de notre littérature.
-Ed. Ciel d’Oc – 248 p. format 11 x16 cm – 7 € chez l’éditeur 8 rue de Beyrouth – 13009 Marseille

« La counquisto dóu cèu » : le nouveau numéro de la revue Lou Prouvençau à l’escolo nous présente un large panorama de textes sur la conquête du ciel, y compris spirituel, il est accompagné de très nombreux exercices permettant d’enseigner et apprendre notre langue.
-Lou prouvençau à l’escolo – N° 33 – Commander à : Lou prouvençau à l’escolo – Mme Nathalie Seisson – 54 rue Notre Dame – 13190 Maillane

« Serge Bec – un troubadour contemporain » : En dehors des passionnés de langue d’oc, l’écrivain Serge Bec est sans doute peu connu, la revue Les Carnets du Ventoux comble très heureusement cette lacune et nous dit tout, ou presque, sur ce très grand auteur, contemporain, des lettres d’oc.
-Revue « les Carnets du Ventoux » N° 79 – avril 2013 – 66 p. format 14,5 x 23,5 cm – 10 € – les carnets du Ventoux – BP 44 – 84210 Pernes-les-Fontaines

Disquerie

« Artemis » par Moussu T e li jouvènt : une fois de plus Moussu T et ses complices nous offrent un CD de chansons, tendres, sympathiques et aussi de révolte contre le monde et la société actuelle qui perdent souvent la tramontane !
-Produit par Manivette records, Salabrun, le chant du monde – 13 chansons – 42 mn 40 s. – 19 € – manivetterecords@aol.com

« Cortesia » : ce nouveau groupe, du même nom, nous propose un CD à tirage limité pour se faire connaître, ça vaut vraiment la peine d’essayer, c’est nouveau, ça sort maintenant !
-Un CD – 8 titres – 28 mn 30 s. – 10 € port compris – commander à Cortesia – Simon Linsolas – 232 av. de la République – 13550 Palud de Noves – cortesiamusica@gmail.com

Cet article a été publié par

Agenda

< 2019 >
Novembre
LMMJVSD
    1
  • 10:00 -13:00
    01-11-2019

    http://www.felibrige.org/?p=2945&preview=true

23
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
  • 11:00 -16:00
    30-11-2019

    http://www.felibrige.org/2019/11/06/moubilisacioun-generalo/

 
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits