Li Novo 247

La revue du Félibrige : « Lou Felibrige » peut être commandée à : -Felibrige – Parc Jourdan – 8 bis Av. J. Ferry – 13100 Aix en Provence – Prix : 4 euros Abonnement : 6 numéros : 19,5 euros. Établir un chèque à l’ordre de : Felibrige. Pour s’abonner, il n’est pas nécessaire d’être membre du Félibrige. Courriel : contact@felibrige.org Visitez notre site : www.felibrige.org

Lou Felibrige – Li Novo : N° 247 – juliet-avoust 2008

Résumé des articles dont nous rappelons qu’ils sont entièrement écrits en langue d’Oc.

Editorial : M. Jacques Mouttet, Capoulié du Félibrige, signale entre autres que : « la présente situation, le comportement des hommes politiques et aussi, malheureusement trop souvent les propos de certaines personnes, laissent à penser que la bataille pour les langues de France ne se terminera pas demain. Par conséquent la coordination Anen O, réunie le 7 juin decida de descendre à nouveau dans la rue le 24 octobre 2009 à Carcassone ».

Agenda du Capoulié – représentation du Félibrige : La Capoulié, M. Jacques Mouttet, a assisté et participé à près d’une trentaine de fêtes, rassemblements et manifestations officelles, entre la fin février et le début de juin. Des majoraux ont représenté le Félibrige dans une dizaine d’autres manifestations. (Enumération donnée)

Nominations au sein du Felibrige
-Liste des nouveaux majoraux élus, des mèstre d’obro désignés lors de la dernière Santo-Estello à Gréoux les bains et autres distinctions accordées par le Félibrige à cette occasion.

Actualités :

Débat à l’Assemblée Nationale : Le 7 mai 2007 un débat se déroulait à l’Assemblée Nationale au sujet des langues régionales. Il a été suivi du vote favorable pour inscrire dans la Constitution un amendement reconnaissant officiellement l’existence des langues régionales. Ensuite un débat, puis un vote au Sénat ont refusé cette inscription. Par ailleurs l’Académie française a cru devoir écrire une lettre au Président de la République contre la présence d’un amendement en faveur des langues régionales dans la Constitution. Par l’intermédiaire de la coordination Anen O ! et d’un groupement des responsables des associations de France qui luttent en faveur des langues régionales, le Félibrige a sensibilisé les élus en faveur des langues régionales, de la langue d’Oc en particulier. Le Félibrige a adressé plusieurs courriers, aux députés, aux sénateurs pour leur dire d’agir et de voter en faveur des langues régionales et aussi à l’Académie française pour lui manifester son mécontentement après sa lettre exprimant des opinions contraires aux positions passées de l’Académie !

La langue d’Oc au patrimoine mondial de l’UNESCO : Le Félibrige, lors de la Santo-Estello, a pris une délibération, qui ensuite a été envoyée à la direction de l’UNESCO, demandant que la langue d’Oc soit inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’Humanité. Les raisons sont historiques : la langue d’Oc a provoqué la renaissance littéraire en occident au moyen-age ; Mistral a obtenu le seul prix Nobel pour une œuvre écrite dans une langue non officalisée ; la langue d’oc, avec Mistral au 19ème siècle, a été à la base des prises de conscience de la richesse de la diversité culturelle ; la langue d’Oc est aujourd’hui trés menacée faute de lois en sa faveur …
-Caminado : un groupe de 7 marcheurs appartenant à l’association « Chambra d’Oc », pendant 70 jours, va relier les vallées provençales d’Italie au Val d’Aran, pour appuyer la demande d’inscription de la langue d’Oc au Patrimoine mondial de l’humanité. Le félibrige participera à l’accueil fait à ces marcheurs lors de différentes étapes en Provence et en Languedoc.

Enseignement : La disparition programée de 11200 postes d’enseignants dans l’Education nationale, parmi lesquels de nombreux postes d’enseignants de langue d’Oc donne du souci au Félibrige. Le Capoulié et la Majorale Occelli, chargée des affaires d’enseignement, ont écrit à ce sujet une lettre alarmante au Ministre de l’Education nationale.
-Dans l’Académie de Toulouse : Le Majoral Marc Lagaly fait un très intéressant compte-rendu de la situation de l’enseignement de la langue d’Oc dans l’Académie de Toulouse : enseignement primaire et secondaire, calandreta, nombre d’enseignants, d’élèves, difficultés et perspectives …

La France face aux experts de l’ONU : fin avril, à Genève, l’ONU a tenu son Conseil économique, social et culturel. A cette occasion de très nombreux pays, dont la France, sont venus rendre compte de ce qu’ils avaient réalisé dans ces domaines au cours des années précédentes. En ce qui concerne la culture et en particulier les langues régionales, le rapport de la France présentait nombre d’erreurs, d’inexactitudes, poour ne pas dire plus ! Un contre-rapport a été présenté par l’association BELMR dont le Félibrige fait partie et auquel il a participé. Il a aidé les experts de l’ONU à se faire une meilleure idée de la politique française surtout dans le domaine des langues régionales, à ce sujet la France a été vivement réprimandée par ce Conseil de l’ONU parce qu’elle fait beaucoup moins que ce qu’elle prétend !
proclamés dans cette ville lors de la Santo-Estello qui s’y déroulera l’an prochain pour Pentecôte.

Comboscure : les habitants des vallées provençales d’Italie ont demandé au Professeur, des universités de Bologne et Harvard, Sergìo Maria Gilardino de rédiger le dictionnaire du provençal des vallées alpines du Piémont avec l’aide des habitants et des collectivités locales.

LES MAINTENANCES

Auvergno : C’est le 18 août à 20h 30, à St Paul des Landes, que le sòci du Felibrige, le professeur Hans Stroh, fera un un exposé sur chez cheminements depuis sa Bavière jusqu’en Auvergne.
-Pour les journées du patrimoine, le 20 septembre, la Maintenance organise une grande journée à la découverte du pays du côté de Puy-Martin et du Col de Serre, sous la conduite de Maurice Mauri, Mèstre d’obro.

Guyenne-Périgord : Compte-rendu de l’Assemblée Générale qui s’est tenue à La Réole. Projets pour aller en Catalogne, aux estivado, à la Sainte-Estelle, à Lourdes. La felibrejado du Périgord se déroulera à Périgueux. Un bulletin d’informations continue de paraître. On pense déjà à une nouvelle manifestation avec la coordination Anen O !
-Radio menacée : France BLeU-Perigord a reçu l’ordre d’effacer de sa banque de données musicale numérisée les chansons et musiques d’oc. La Maintenance a officiellement protesté contre décision.

Languedoc : Compte-rendu de l’Assemblée Générale qui s’est tenue au Grau du roi. Bilan des actions effectuées : conférences, expositions, réunions, fêtes … Projets : participation à Total festum, à la Rencontre des Parlers du Gard, aux Estivado, au voyage en Catalogne …
Les catalans à Nîmes : réception à Nimes des catalans conduits par M. -Garriga-Trullols dans le cadre du CAOC.
-Nation Gardiane : L’Assemblée s’est déroulée à Mauguio où un hommage particulier a été rendu à M. René Theron.
Une « Charte du costume gardian » a été adoptée afin d’empêcher des dérives dans le port des costumes lors des manifestations auxquelles la Nacioun participe.
-Rencontre des parlers du Gard : le Mèstre d’obro Michel Fournier donne un compte-rendu de cette rencontre « œcuménique » de tous ceux qui pratiquent la nostro lengo en Languedoc.
-Total Festum : la Maintenance a participé à cette manifestation festive organisée à Montpellier, bonne occasion de montrer les activités du Félibrige au cours d’une rencontre avec le public dans une ambiance festive.
-Le Parage : c’est le nom de l’Ecole felibréenne de Montpellier. Dans ses locaux elle a établi un véritable musée des arts et traditions populaires qu’on peut visiter sur simple demande en appelant le : 04 67 84 31 58

Limousin : l’Assemblée Générale s’est déroulée à Esse. On s’est montré satisfait de la félibrée qui a rassemblé l’an dernier quelques 15 000 personnes. Projets, là également, de participer à la Sainte-Estelle (qui s’est déroulée depuis), au voyage en Catalogne, aux Estivado
Stage de langue : l’Ecole félibréenne  » ‘chabatz d’entrar » propose un stage de langue d’Oc/Limousin au mois d’août dans le village de Corrèze, renseignements au : 04 72 18 96 84

Prouvènço : L’Assemblée Générale s’est déroulée à Brignoles ; à ce moment-là on parlait de la préparation de la Santo-Estello, de l’émotion provoquée par l’hypothèse de dénommer « Pacaïens » les habitants de la Provence. Bilan très satisfaisant également de trois journées de formation pour ceux qui veulent enseigner le provençal. Le rassemblement festif de la Maintennace se fera à Six-fours les 18 et 19 octobre.
-Nouveau Majoral : Une belle fête s’est également déroulée à St Maximin la Saint-Baume à l’occasion de la remise de la cigale d’or par le Capoulié Jacques Mouttet au Majoral René Raybaud élu en 2007 à Cahors. Près de 500 personnes sont venues rendre hommage à ce poète-paysan.
-Présidence : L’Ecole félibréenne « Escolo de la Targo » de Toulon a élu son nouveau président, il s’agit de M. Guy Revest, par ailleurs Trésorier du Félibrige.
-Dès cette prise de fonction, l’Escolo de la Targo a décidé de créer un festival provençal, durant tout le mois de septembre, où s’exprimeront tous les aspects de notre culture, ce festival s’appelera « lis Endùmi prouvençalo ».
-Allauch : une fête bien sympathique a réuni de très nombreux félibres pour la remise de la cigale de Mèstre d’obro à Mme Corine Gauthier qui est très active pour l’enseignement du provençal.
-Vidauban : Le Capoulié est allé présenter le Félibrige à l’association « lou pichoun gréu » à Vidauban, association qui depuis la Santo-Estello est devenue Ecole Félibréenne.

Les pacaïens : La Commission Nationale de Toponymie a envisagé de dénommer « pacaîens » les habitants de la région … « PACA ». Vive émotion au sein du Félibrige qui lors de la Santo-Estello a décidé d’adresser une protestation solennelle à cette commission, chose faite par un courrier signé à la fois par le Capoulié e le Sendi de Provence. Les Comités départementaux et régionaux du tourisme de la région ont été avisés des risques que pourrait représenter une telle décision. Le Président de ladite commission a répondu au Félibrige, disant que ce n’était qu’une hypothèse !
-Radio menacée (bis) : en Vaucluse, sus l’antenne de France BLeU-Vaucluse l’emission « les escapades » réalisée et animée depuis 18 ans par M. J-Pierre Belmon a été supprimée. Un fort mouvement de protestation auquel participe le Félibrige s’est spontanément manifesté. Il s’agit d’essayer d’obtenir le rétablissement de cette émission qui faisait une belle part à notre culture et à notre langue, qui en montrait toute la richesse actuelle.
-Henri Pertus : Une très belle exposition des œuvres de ce grand peintre provençal s’est déroulée à Toulon au cours du mois d’avril ; à cette occasion un ouvrage a été publié pour faire connaître Pertus et son art.

Année Mireille : 2009 sera l’anniversaire du Cent-cinquantenaire de la parution de Mirèio. L’association Atousud propose un concours photo sur le costume féminin en Pays d’Arles.
-La ville de Sceaux lance des jeux floraux également à cette occasion ; il s’agit d’un concours littéraire, en prose ou en vers, dans n’importe quelle graphie, en langue d’oc ou catalan et même … en français !
-L’association l’Eissame de Salon de Provence lance aussi pour 2009 son 38ème Concours littéraire dont les résultats seront proclamés lors de la Santo-Estello qui se déroulera à Salon pour Pentecôte 2009.

Sonothèque :

Joseph Roux, spécialiste de « la cabrette », vient d’enregistrer un magnifique CD de musiques traditionnelles d’Auvergne jouées à la cabrette et à l’accordéon. Une trentaine de morceaux de musique où on trouve essentiellement des « regrets » et des bourrées à trois temps. Tel. : 04 73 64 60 00, site www.amta.fr

Hombeline : la chanteuse provençale Hombeline présente un nouveau CD de chansons traditionnelles et quelques créations. A son habitude ces chants sont revisités, adaptés par la forte personnalité de la chanteuse, superbe !
tel : 04 90 61 63 76 www.hombeline.com

Cinéma :

Transoccitan : un écrivain, interprété par Roland Pecout, part de Bayonne en train pour aller voir un éditeur dans les vallées provençales d’Italie ; beau prétexte pour nous présenter les pays d’Oc au fil des rails. C’est un film produit par la société AMDA, écrit par J-Pierre Belmon réalisé par Eric Eratostène et produit par Guillaume Blanc.
tel : 04 90 27 10 23 – site : www.amdaprod.com

Librairie :

L’alea sensa retour : un livre publié par le Majoral Adiolphe Viani qui a retrouvé le texte original en niçois de l’auteur, André Clombano.

La vida de St Honnorat : elle vient d’être rééditée par les soins de Peter T. Ricketts. On peut se la procurer auprès du professeur Walter Meliga, président de l’AIEO, à l’Université de Torino (Italie).

Escrit souciau : le félibre Yves Gourgaud et la Majorale Pierrette Berengier ont réuni et publient les écrits sociaux de l’écrivain socialiste et félibre, Clovis Hugues. S’adresser à : Ive Gourgaud – 56 av. du 8 Mai – 30520 Saint Martin de Valgalgues.

Memòri e raconte : l’association CREDDO de Graveson publie les actes du colloque qui s’est tenu pour le centenaire de la parution des Mémoires de Mistral. Rassemblant six communications très intéressantes, cet ouvrage apporte des lumières nouvelles sur les souvenirs mistraliens.

Veritable detalh de l’aigat de Montalban en 1766 : Un petit bourgeois de Montauban, J-Paul Laroque, après l’inondation désatreuse du Tarn à Montauban en 1766, en a fait le récit en vers et en langue d’Oc. Paul Burgan et André Lafont viennent de publier ce texte. Paul Burgan – 427 avenue des Mourets – 82000 Montauban.

Jan dau Melhau : le Majoral Jean Fourié nous invite à redécouvrir cet auteur limousin à la fois profondément enraciné et ouvert sur le monde entier. Demander ses publications à : Edicions dau Chamin de Sent Jaume, Royer, 87380 Meuzac

Farfadet Jardinié : la revue Li Nouvello de Prouvènço et Parlaren en Vaucluso nous proposent le troisième volume des aventures de Farfadet, un lutin bien sympathique qui permet aux enfants, tout en s’amusant, de s’initier notre langue. Parlaren en Vaucluso – 42 Bd Sixte Isnard – 84000 Avignon

Réédition d’un beau livre : Lazarine Nègre est connue sous le nom de Lazarino de Manosco, ses contes, ses souvenirs viennent d’être reédités en version bilingue par l’Association Manosquine de Recherches Historiques et Naturelles ; on y trouvera des quantités de récits dans le parler savoureux de Lazarine la manosquine.

Un ouvrage sur les périodiques en langue d’Oc : Carmen Alén Garabato professeur et chercheuse à l’Université de Montpellier a fait l’inventaire quasi exhaustif des publications de journaux et revues en langue d’oc, parus ou paraissant encore, de 1990 à nos jours. A travers ce livre elle montre qu’il s’agit à travers de ces publicacions de résister à un nivellement culturel de plus en plus pressant. Edition de l’Harmattan.

Roman policier : C’est « lou secret del mas grand » écrit par Aimé Tastaire qui nous raconte une enquête apparement simple dans un petit village tranquille du Rouergue qui est très vite bouleversé par cette affaire. Edition du Grelh roergàs

Contes et nouvelles du Rouergue : Des contes fantastiques ou à connotation mystérieuse qui se déroulent dans notre monde actuel où finalement la raison n’est pas toujours présente ni maîtresse. « La bèstia del Larzac » est un livre bilingue écrit par Yvette Balard ; Edition du Grelh roergàs

Cuisine provençale : Un nouveau livre de cuisine traditionnelle et familiale écrit, réalisé et édité par les membres et amis de l’association « li reguignaire dóu Luberon » sous la direction de la Majorale Claudette Occelli, il reflète toutes les saveurs et le savoir faire d’un terroir.

A la recherche du temps passé : Un homme découvre qu’en descendant un chemin, en changeant de niveau physique, il remonte le temps, il se retrouve soudain dans le haut-moyen age. Par le même procédé il changera plusieurs fois d’époque jusqu’à revenir à notre temps. Une belle excuse pour nous faire découvrir l’évolution de l’histoire et de la langue des pays d’Oc. « Viatge au fons de la mitologia » écrit par Pierre Pessemesse ; édité par l’IEO / Atots.

Comment le Marquis a inventé la Camargue : De sa rencontre avec le wild west show de Buffalo Bill et surtout avec les indiens de sa troupe, Folco de Baroncelli a découvert un moyen de « médiatiser » la Camargue et ses traditions, quite à en inventer ! Il a découvert aussi une profonde similitude entre les situations des indiens et des provençaux face à un pouvoir qui cherche à les aculturer, mais il a fait son possible pour ne pas provoquer de rupture avec l’état français. « Le coq et le taureau », écrit par Robert Zaretzky professeur à l’université de Houston ; édition Gaussen.

Goult à l’époque de Louis XIV : La Mèstre d’obro Maïté Laurent s’est plongé dans la vie de Goult, son village du Comtat. Elle en décrit tous les aspects au XVIIè siècle dans un livre très érudit mais facile à lire. Editon patrimoine de Goult.

Poésies camarguaises : La nation gardiane consacre l’année 2008 au souvenir d’un de ses illustres membres, René Theron. Grâce au travail de sa fille Anne-Marie Erruz-Theron, la Nacioun publie les poésies camarguaises de René Theron. Editions du Mistral, à Castries.

L’agriculture en Limousin : des origines à notre époque, l’ingénieur agronome Roger Poujet nous donne une sorte d’encyclopédie de l’agriculture limousine traitant tous les sujets, les problèmes et les solutions qui ont été trouvées. Avec une préface du Majoral Robert Joudou. Edition Lemouzi.

Un livre sur les prix Nobel : le professeur J-Daniel Picard, membre des académies de médecine et de chirurgie, met en souscription un remarquable ouvrage sur les prix Nobel « de pensée française ». Pour ceux qui s’intéressent à notre langue d’oc, il faut savoir que cet ouvrage comporte une biographie de Frédéric Mistral. Prix : 60 € en souscription auprès de : M. Jean-Daniel Picard – 14, rue des Pavillons – 92000 Puteaux

Pour mieux connaître Victor Gelu : l’an dernier se tenait à Marseille un colloque sur V. Gelu qui apportait des données nouvelles sur cet écrivain et son temps. Aujourd’hui les actes de ce colloque sont publiés par Parlaren Bouco dóu Rose.

Anniversaire Mistralien : L’anniversaire de la naissance de Frederi Mistral se célèbrera le dimanche 7 septembre à Maillane.

Cet article a été publié par

Agenda

< 2019 >
Décembre
LMMJVSD
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
© Le Felibrige Tous Droits réservés | Réalisation Dream Media® 2016 - Mentions légales et crédits